jeudi 18 avril 2024

Raymond YARD: Un des quatre grands fabricants américains

 Il est né le 19 avril 1885 à Montclair, New Jersey, USA,  dans la famille modeste  d'un  conducteur de chemin de fer et il  a atteint le sommet de la bijouterie americaine et est devenu un homme riche.

Son père était né en 1852 - Washington, Warren County, New Jersey, USA et décédé le 11 juin 1898 - Montclair, Essex, New Jersey, à l'âge de 46 ans

Raymond Yard en 1940: Cliquez sur toutes les photos pour les agrandir

Son père est décédé en 1899, (son père était conducteur de chemin de fer et est malheureusement décédé de  tuberculose), alors que Raymond n'avait que 12 ans, est ce pour cela qu' il dut trouver un travail?? 

Avant son décès, son père avait fait la connaissance de M. William Elder Marcus de la grande entreprise de joaillerie Marcus. & Co.  Grâce à cette rencontre , Raymond Yard a commencé sa carrière de joaillier en tant que portier à l'âge de 13 ans pour aider sa mère veuve . 

Puis il est devenu garçon de courses chez W.E. Marcus.  Il avait 14 ans et au cours de ses 20 années de service, Yard est devenu le vendeur le plus recherché de l'entreprise, réputé pour son honnêteté et ses connaissances. Mais avant  il a  suivi des cours du soir de fabrication de bijoux, et s'est formé chez Marcus & Co. pendant la journée. En 1902 il a commencé à enfiler des perles pour Marcus & Co. et en 1906 il est promu vendeur et devient directeur général dans les années 1920

Une ascension fulgurante comme seuls, je crois, les Etats-Unis le permettent.

Herman Marcus,  bijoutier allemand, a fondé l'entreprise avec son fils William en 1892. Avant de déménager à New York en 1850, Herman Marcus avait travaillé pour Ellemeyer , un prestigieux joaillier de la cour de Dresde. C'est en Europe qu'il découvre des techniques d'émaillage peu répandues aux Etats-Unis à cette époque. Lorsqu'il s'est installé aux États-Unis, ce sont ses connaissances et son savoir-faire qui lui ont valu des emplois chez Ball, Black & Co. (plus tard Black, Star & Frost) et Tiffany & Co.

 Conçu comme un sapin de Noël composé de jadéite sculptée et percée, orné de rubis de taille circulaire sertis en collet et de diamants de taille unique, surmonté d'une étoile amovible sertie d'un diamant de taille circulaire, le revers inscrit Joyeux Noël, sur un tronc de diamant baguette. , le pot serti de diamants taille brillant supplémentaires, signé Yard.
La maison Sotheby's le décrit comme ayant été fabriqué en 1920, s'il est signé YARD, ce ne peut être qu'en 1922


Le 21 fevrier 1921 dans le Chicago Tribune 
Pour plusieurs semaines en Europe William Marcus et M. Raymond Yard, tous deux de New York. M. Marcus et M. Yard "sont arrivés à Paris vendredi de Londres. Ils sont à l'hôtel Claridge's
et partiront demain pour Menton. Ils s'embarqueront pour les Etats-Unis sur l'Aquitania  le 12 mars.

Après la mort de Marcus il fallait  un autre joaillier pour répondre aux attentes de la clientèle aisée américaine. Raymond Yard va saisir l'occasion. Plus tard un milliardaire protecteur dira de lui:
"Le goût impeccable de M. Yard a contribué à établir la norme en matière de bijoux américains au cours du XXe siècle." 
Chez Marcus, Yard apprit  le métier de bijoutier, il va gravir tous les échelons pour finalement devenir directeur général et gagner le respect et l'admiration de  clients aussi fortunés que John D. Rockefeller, Jr.  
En 1922, Raymond Yard a 37 ans , John D. Rockefeller Jr. lui fait une offre qu'il est impossible de refuser : si Yard décide d'ouvrir son salon, Rockefeller achètera la plupart des objets de valeur qu'il a conçus et recommandera les œuvres de Yard à ses amis. .Yard ouvrit sa propre boutique au 607 de la Cinquième Avenue.  
 Un salon particulier et un bureau au 607, 5th Avenue est mis à sa disposition. Fidèle à sa promesse, Rockefeller lui envoie sa famille et ses amis, dont les Vanderbilt, les Astor, les Dupont, les Woolworth et les larriman.

Raymond Yard aurait écrit un livre en 1923:
Yard (Raymond C.)* New York. Entretien des perles. New York, Privately  privé, 1923. 20 p., 2 1. front., planches. 16mo. © 1er août 1923 ; 2 c. et aff. 11 août ; A 755326. 41245

Raymond Yard aimait la France et s'y rendait souvent, beaucoup disent qu'il a fait évoluer les gouts américains, que ce soit sur l'Art déco jusqu'aux "désign" des années 1960


Pendentif  fleurs en cristal de roche sculptées centrées de rubis ronds, surmontées de cabochons d'émeraude, de saphirs sculptés et de bâtons d'onyx,  de rubis sculptés, et soulignés partout de diamants ronds, baguettes et marquises, signées Yard.


A propos de la marque "YARD" différentes Marques "Yard"  (source AJU ) car aux Etats Unis le poinçon de Maître tel qu'en France, n'existe pas, Il n'y a pas de services de Garantie mais un service de répression des fraudes, les ouvrages doivent donc être marqués du poinçon du fabricant suivi d'un poinçon indiquant exactement le titre du métal en "K". 10K,12K, 14K, 18K, 20K, 22K, avec une tolérance de ,003.

1925 env BROCHE PENDENTIF ART DÉCO ÉMERAUDE ET DIAMANT, RAYMOND YARD
Émeraude circulaire sculptée, diamants taille unique, platine, équipée d'un anneau pendentif, 1 7/8 ins., vers 1925, signée Yard Inc. revendue par Christie's


Boîtier rectangulaire serti d'émeraudes baguette et de diamants baguette, de taille ancienne européenne et taille unique, le bracelet à motif floral est serti d'émeraudes sculptées, de rubis et de saphirs et de diamants de tailles diverses. Diamants pesant au total environ 6,25 carats, Circonférence interne réglable de 7⅜ à 6 pouces, Cadran signé Yard, Platine  Mouvement manuel .Vers 1925. Revendue par Sotheby's.


Broche double clip Art Déco en cristal de roche, émeraudes et saphirs calibrés, diamants taille ancienne, détachable pour être portés en deux broches clips, 9,0 cm.  Datation difficile 1925? Vendu  chez Christie's à Genève qui la donne en 1930



Mésange rare  de la collection de Raymond Yard Cartoon avec parasol et queue en rubis. Des diamants de différentes tailles sont utilisés sur ce charmant oiseau Art Déco en platine. Des rubis calibrés  5/8" x 7/8" de haut. 1929 USA. Issue d'une série de charmantes broches à caractère animalier initiée par Yard à la fin des années 1920.

Raymond Yard dans ces années n'avait pas d'atelier , mais différents fournisseurs fabricants, En 1929 William Scheer était le plus grand fabricant de bijoux d'amerique du nord et produisit plus de 50%  de la joaillerie fine des etats unis,  il eut comme client Raymond Yard inc
Ses meilleursprospères étaient Marcus & Co, Tiffany & Co., Black Starr and Frost, Raymond Yard, Udall & Ballou, Harry Winston, Cartier (New York), Spaulding & Co, CD Peacock, Shreve Crump & Low, Galt & Brothers en Washington, DC, Brock & Co de Los Angeles, Shreve & Co. de San Francisco, pour n'en nommer que quelques-uns. La majorité des travaux de William Scheers n'étaient pas signées ou uniquement signées par le détaillant.


1929  dans le New York Herald:
De New York à Paris, il y a un long chemin à parcourir pour décider d'un match de golf.
Hier, j'ai rencontré notre vieil ami, P. H. Strohmenger, l'un des principaux membres du Winged Foot Golf Club, qui a organisé le championnat de 1929 avec tant de succès.
 Il semble que Strohmenger et Gordon Edgan, du club, ainsi que Raymond Yard et Wayne Smith, aient été à l'origine de ce succès.
Raymond Yard et Wayne Smith, se sont disputés le meilleur double.
Les conditions météorologiques en Amérique n'ont pas permis de disputer un match avant que M. Strohmenger n'obtienne le titre de meilleur double.
M. Strohmenger a dû partir pour un voyage d'affaires en Europe avec Gordon  Edgan. Venez en Europe" dit Strohmenger à Yard et Smith, "et nous jouerons contre vous  sur le parcours à Saint-Cloud près de Paris".
 Le défi a été accepté. Yard et Smith sont arrivés à Paris jeudi et le match se jouera aujourd'hui sur les links de Saint-Cloud, pour un pari de taille. Le joueur amateur bien connu, M. E. Oberlander, du Rock Spring Golfing Club, d'East Orange, N.J., a ete choisi comme scoreur officiel, et Bob Lloyd, le fameux
Lloyd, le célèbre homme d'affaires et sportif américain, sera le détenteur de l'enjeu.



WHITE PLAINS. N.Y.-Un trou en coup, c'est le coup de l'année, le troisième tournoi mensuel du New York de l'histoire de l'art ,sur les terrains de Knollwood. ............Le meilleur score net a été attribué à
Raymon d Yard avec 44--15--29.



1930 Brillants montés sur platine signé Raymond Yard

 Ce fut une décennie particulièrement réussie pour l'entreprise qui connut une croissance significative, déménageant dans des locaux plus grands et employant beaucoup plus de personnel. Il est devenu connu pour ses pierres précieuses de couleur fine, en particulier les rubis de Birmanie et les saphirs du Cachemire, ainsi que pour son penchant pour les diamants de taille fantaisie qu'il utiliserait généreusement dans ses créations. Le mélange de diamants ronds taille brillant traditionnels avec des formes baguettes, marquises, trilliants et poires est devenu une marque déposée de Yard et a produit une merveilleuse combinaison d'éclat brillant et d'angles glacés, le tout serti dans les plus belles montures en platine. L'introduction de la broche de la Maison en 1932 annonçait un autre classique du design qui restera en production pendant plus de trente ans, telle était son immense popularité. Les maisons serties de pierres précieuses d'un seul étage avec des toits en pente et un grand arbre en surplomb sont devenues immédiatement identifiables comme un joyau de Yard et, au fil du temps, les clients ont commencé à apporter des photos de leurs propres maisons pour que l'entreprise les immortalise dans l'or et les pierres précieuses. Hancock's


MONTRE PENDANTIF ART DÉCO MULTI-GEMMES, RAYMOND YARD ET PATEK PHILIPPE
Diamants taille poire, taille ancienne et carrée, rubis circulaires et sculptés, émeraudes circulaires et sculptées, diamants jaunes taille ancienne, onyx, platine et or, années 1930, 8,0 cm , signé Yard, no. 0287, cadran signé Patek Philippe & Co, no. 850263 revendu par Christie's


Voyager en Europe.
M. Frank Mc Laughlin, de New York, est arrivé hier à Paris en provenance de Londres et séjourne au Ritz.
M. et Mme Raymond C.Yard, qui sont au Meurice, s'embarqueront pour New -York mercredi prochain sur le Paquebot Olympic qui eut une histoire mouvementée.



Le Royal Mail Steamer Olympic (RMS Olympic) était un paquebot transatlantique, navire jumeau du Titanic et du Britannic. Construit entre 1909 et 1911 pour la compagnie White Star Line par les chantiers Harland and Wolff, il mesurait 269 mètres de long, pour 28,5 de large.
Le navire pesait environ 45 000 tonnes, avait une vitesse de croisière de vingt nœuds.
Il est mis en service dès 1911. Après avoir subi une collision avec un autre navire quelque temps après son lancement, le paquebot est contraint de subir des réparations. Pendant la Première Guerre mondiale, il sert de transport de troupes militaires.
Dans les années 1930, il sert à nouveau dans le transport de passagers. Il est retiré du service en 1935, où il sera partiellement démonté. Il sera totalement démonté et détruit en 1937.


C'est une paire de pinces pour robe, serties de rubis taille coussin, de forme carrée et rectangulaire et de diamants baguette, , trapèze et ronds. Diamants pesant au total environ 6,45 carats,dimensions 1 x 1 pouce chacun, signées Yard en Platine La maison Sotheby's qui les a revendues indique que trois broches semblables ont été réalisées en 1933-1935-1936



Exceptionnelle bague toi et moi, créée en Amérique à l'époque de l'art déco par  Raymond C.C. Yard, dans les années 1935. Cette magnifique bague élégante a été soigneusement fabriquée en platine 900/.999 avec une finition très polie et agrémentée d'une grande sélection de pierres précieuses naturelles extraites de la terre, telles que deux saphirs de Whiting, huit rubis de Birmanie et quatre diamants blancs incolores. Saphirs : Monté sur trois griffes, avec 2 saphirs bleus vifs naturels (6 x 5 x 4 mm) d'un poids total approximatif de 1,66 carats.

 En décembre 1928, il créa la première d’une série de broches fantaisistes en forme de lapin qui, à ce jour, sont synonymes de l’entreprise. Des lapins anthropomorphisés et sertis étaient représentés sous diverses formes, pêchant, jouant au golf et même dans une robe de mariée. Cependant, les plus populaires étaient de loin les serveurs en costume portant une variété de cocktails, de seaux à glace, de bouteilles et de verres, aucun d'entre eux n'étant représenté. qui ont toujours été fabriqués de la même manière.

UNE BROCHE DE LAPIN EN DIAMANTS ET MULTI-GEMMES, PAR RAYMOND YARD
Conçue comme un serveur de lapin en diamant serti en pavé avec des détails en émail noir, portant une veste en diamant jaune de taille circulaire et en saphir calibré, tenant une serviette en diamant sertie en pavé avec des garniture de rubis taillés et plateau en émail noir avec des verres en diamants de taille triangulaire et un seau de diamants articulé en pavé rehaussé de rubis calibrés et une bouteille de champagne en émail vert, 1 7/8 ins., montée en platine et or signée Yard pour Raymond Yard, no 02768
Revendu par Sotheby's
Sur le plan des rapports avec son personnel,  d'après Lang Antiques, Yard était très apprécié pour être un homme très juste et gentil. Professionnellement, il était surtout connu pour toujours utiliser des bijoux de la plus haute qualité et privilégier les montures en platine. Ses clients respectaient son perfectionnisme et sa capacité à transformer une pierre en une création vraiment spéciale.



Clips d'oreilles en forme de moineaux pavés de diamants taille unique et ronds, les ailes serties de saphirs calibrés taille chamois, les yeux ornés de rubis cabochons ; la broche représente un moineau de conception similaire, assis dans un nid en corde d'or, perché au sommet d'une branche sertie de diamants ronds, de forme marquise et de taille unique.  Diamants pesant au total environ 3,50 carats  Longueur du clip d'oreille ⅞ pouce ; longueur de la broche 1⅜ pouces • Broche signée Yard, clips d'oreilles non signés • Platine, or 18 carats et or blanc 14 carats

1935: • platine, or, émeraude, rubis, saphir, diamant, émail
Le lapin conçu comme un serveur portant un plateau à boissons et un seau à champagne articulé, serti de diamants ronds et taille émeraude, de rubis calibrés, de saphirs et d'émeraudes, l'œil serti d'un rubis rond, rehaussé d'émail vert et noir,  signé Yard, numéroté 2726 ; vers 1935.
Littérature
Des broches de conception similaire sont illustrées dans  Yard : The Life and Magnificent Jewelry of Raymond C. Yard  de Natasha Kuzmanovic, pages 156-157 et la couverture arrière.


En 1920 l'amerique et d'autres pays interdisent la vente d'alcool, plus de bieres ni de cidres, de vins, ce qui entraina divers trafics  ou les gangs (Al Capone entres autres)  dégagèrent des fortunes.


Les descentes de police n'y firent pas grand chose mais les américains avaient gardé dans toute cette periode qui dura 13 ans , un certain humour. Raymond Yard en faisait partie . En 1929, au plus fort de l’interdiction de la vente d’alcool, le bijoutier réalise des  broches en forme de lapins serveurs, ces ornements sont devenus une sorte de protestation d’artiste contre la loi. Les lapins serveurs sont devenus la marque de fabrique de la marque, ils sont recherchés par les collectionneurs du monde entier.


Thème humoristique de Yard en 1931, Lapin en jockey, montant une barrique de biere à tête de cheval Diamants taille brillant, émail,rubis et platine. Maniere de sa part de se moquer de la Prohibition de l' alcool aux Etats Unis, une  nouvelle loi autorise la vente de bière. Enfin, le 5 décembre 1933, est voté le XXIe amendement qui, tout simplement, annule le XVIIIe. C'est la seule fois qu'un amendement constitutionnel est ainsi annulé par un autre amendement. La Prohibition va cesser dès lors de ronger la société américaine.

Un collier perles en jadéïte, de perles naturelles et de diamants
Le collier triple rang composé de 61 et 64 perles de jadéite graduées mesurant de 9,3 à 3,0 mm, agrémenté d'un rang gradué de perles naturelles mesurant environ 10,6 à 6,1 mm, complété par un fermoir serti de poires, triangles, trapèzes, rondes. et diamants baguette,  circonférence interne 15¼ pouces, signés Yard et numérotés 25132 et 0451 ; vers 1935.
Propriété de la succession de Mary Lily Kenan Flagler, de là par descendance.
Mary Lily Kenan Flagler Bingham (1867-1917) était une philanthrope et héritière américaine qui est devenue célèbre lorsqu'elle a épousé l'un des hommes les plus riches de l'âge d'or. Mary Lily a survécu à son premier mari, Henry Flagler, elle a hérité de son immense fortune, s'est remariée trois ans plus tard et est décédée dans des circonstances suspectes à cinquante ans. Elle a légué les millions dont elle a hérité aux membres de sa famille et à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill.



Série des Lapins : en platine



1935 Broche fin art déco  signé Raymond 


Tres belle bague en diamant et rubis de Yard Inc. Sertie au centre d'un diamant octogonal de taille Asscher, couleur F, pureté VS2, d'un poids de 1,87 carats dans une monture à griffes ouverte, d'une rangée verticale en retrait de trois rubis birmans naturels non rehaussés de taille baguette effilée dans des montures à canaux ouvertes. Un poids total approximatif de 0,50 carat et de six diamants ronds de taille ancienne dans des montures à grains ouvertes, d'un poids de 0,30 carat. Le poids total approximatif des diamants est de 2,17 carats, sur une bague à grappe géométrique asymétrique présentant des bordures polies et un backholing finement percé, les larges épaules  s'effilant vers le bas jusqu'à une solide tige carrée. Testé en platine, signé 'YARD', américain, vers 1935, accompagné d'un rapport HRD Anvers #10003061001. Taille de doigt K (Royaume-Uni). revendu par 1Stdibs



1936


1936


1937 New York Herald Tribune.
M. et Mme Raymond Yard, de New York, qui ont traversé sur l'Europa, sont à Paris,  au Scribe jusqu'à la fin de la semaine, puis  ils iront à Londres.
L Europa , paquebot allemand de 1930 qui eut beaucoup de malheurs, qui en 1949 devint français sous le nom de "Liberté" jusqu'a l'arrivée du "France" NDLR

1938 

Les meilleurs détaillants américains avaient conscience du changement radical que les
Européens avaient  apporté dans la joaillerie. En 1939, Raymond C. Yard, demanda au négociant français en pierres précieuses, Raphael Esmerian, s'il songeait a venir a New York. Lorsqu'il répondit positivement, Raymond Yard fut assuré d'avoir accès à des gemmes d'une qualité qu'on ne trouvait jusqu'alors qu'en Europe. 
Esmerian était le plus important commerçant en pierres de couleur à venir en Amérique, mais d'autres marchands y transféraient leurs affaires pendant la période incertaine de l'avant-guerre et de la guerre. lls assuraient ainsi la sécurité de leurs stocks et de leurs familles, tout en continuant leur activité ou en servant dans les forces alliées.


1940 Pierres de lune et or 


1941 Publicité de Raymond Yard


1942: platine, émeraude, diamant Conçu comme deux tourbillons, centrant deux diamants en forme de cerf-volant pesant environ 1,50 carats, accentués par des diamants ronds et baguette pesant environ 4,60 carats, en outre décorés d'émeraudes carrées et calibrées, signées Yard ; revendu par Sotheby's


1944 A gauche Raymond Yard en photo avec Robert Gibson qui va lui succéder après guerre

Propriété d'un héritier de Raymond Yard, de là par descendance  Bracelet saphir multicolore || Paire de clips d'oreilles et bague sertis de pierres précieuses et de diamants . Comprenant : un bracelet orné de grappes de saphirs bleus, roses, violets et jaunes taille coussin, espacés par des maillons circulaires en or centrant des saphirs ronds ; une paire de boucles d'oreilles en forme de volutes, serties de saphirs bleus, roses, violets et jaunes taille coussin, rehaussés de diamants ronds ; et une bague centrée d'un saphir taille émeraude, les épaules soulignées de rubis ronds et de diamants taille unique.• Saphirs multicolores pesant au total environ 60,00 à 65,00 carats  Longueur du bracelet 6¾ pouces ; longueur de la boucle d'oreille ⅞ pouce ; taille de bague 5½ • Bracelet signé Yard ; les clips d'oreilles et la bague non signés  Or 14 carats • Vers 1945.


BROCHE RÉTRO SAPHIRs, RUBIS ET DIAMANTS, RAYMOND YARD
Saphirs taille coussin, rubis taille circulaire, diamants taille circulaire, simple et rectangulaire, or blanc, vers 1945, signé Yard.


L'ÉMERAUDE ROCKEFELLER
UNE BAGUE D'ÉMERAUDE ET DE DIAMANTS RARE ET HISTORIQUE, PAR RAYMOND YARD revendue par Christie's
Sertie d'une émeraude octogonale taillée en gradins, pesant environ 18,04 carats, flanquée de chaque côté de diamants de taille trapèze et circulaire, 1948, taille de bague 7 3/4 ins ., monté en platine, dans un étui rouge Raymond C. Yard
Signé Yard pour Raymond Yard, no. A14976
Accompagné du rapport no. 17050041 du 8 mai 2017 du Gübelin GemLab indiquant que l'origine de cette émeraude serait classée comme Colombie, sans aucune indication d'amélioration de la clarté ; également accompagné d'une fiche d'information détaillant plus en détail les émeraudes non traitées

Avec rapport n° CS 1084137 daté du 3 mai 2017 de l'AGL American Gemological Laboratories indiquant que le laboratoire est d'avis que l'origine de cette émeraude serait classée comme Colombie classique, amélioration de la clarté : aucune ; déclarant également que « la combinaison inhabituelle de taille, de provenance, d'absence de traitement et de facteurs de qualité présents dans ce matériau contribue favorablement à sa rareté et à son attrait »



Référence 1450 'Chapeau Haut de Forme'
Vendu au détail par Raymond Yard : Une montre-bracelet rectangulaire en or rose, fabriquée en 1948.
Cadran : argenté  Calibre :  cal. 9''90 mécanique, 18 rubis Numéro de mouvement : 970'476 Boîtier : or rose 18 carats, bouton-pression avec inscription personnelle au dos du boîtier Numéro de dossier : 653'135 Fermeture : boucle Patek Philippe en or rose 18 carats Taille:  37x25mm.Signé : boîtier, cadran et mouvement.   : Patek Philippe Extrait des Archives confirmant la date de vente au 1er décembre 1948



 Paire de clips ou de broches en forme de rouleau côtelé en or 14 carats rétro/vintage signés Raymond Yard. Estampillé « YARD 14kt » avec un cachet supplémentaire non identifié. Accompagné d'un écrin  Raymond C. Yard. Par provenance de l'expéditeur, ces clips ont été achetés directement auprès de Yard. Total env. le poids est de 11,2 tpl (brut). Provenant d'un domaine de Stamford, CT. Dimensions : les clips mesurent env. 1,15" lx 1,14" h.étruit en 1937.Revendu par Live Auctionners.


Joan Crawford grande cliente de Raymond Yard

Raymond Yard aura attiré un certain nombre de vedettes hollywoodiennes dont Douglas Fairbanks, Franchot Tone et surtout ]oan Crawford. En jouant dans un golf qu'il a contribué à fonder, il se lie d'amitié avec son caddie de dix sept ans, Robert Gibson. Yard et sa femme n'ayant pas eu d'enfants. Ils vont traiter Robert comme leur fils, et de 1937 à 1958 le forment au métier de joaillier. 


Une broche double clip en émeraude, diamant et platine Raymond Yard achetée par David Rockefeller en 1949. 

Bracelet/broche saphir et diamants années 1950. Composé de rangs de perles de saphir, le fermoir en forme de noeud noué stylisé serti de saphirs cabochons rehaussés de diamants taille brillant,  peut se porter en broche, longueur 220 mm environ, signé Yard.


Broche fleur rétro classique en or 14k de Raymond Yard, sertie de rubis vibrants et d'environ 0,65ctw de diamants. La broche mesure 1,75" x 1,5". Poinçonné 14k et Yard. Poids - 11.5 grammes.


RAYMOND YARD, UNE BROCHE VINTAGE SAPHIR ET DIAMANTS en or jaune 18 carats, conçue comme une fleur abstraite sertie de diamants ronds taille brillant et de saphirs taille ronde, estampillée YARD et 18KT avec numéro d'inventaire, 5,2 cm, 18,2 g. Maison d encheres Elmwoods

Ce bracelet au "design" remarquable est composé de maillons stylisés en forme de V à sens unique, réalisés en or jaune 14 carats . Tous les autres maillons sont couronnés d'un diamant rond blanc étincelant taillé en brillant ou d'un saphir rond bleu vibrant à facettes. Le bracelet est serti de cinq diamants de couleur . Dix saphirs bleus éclatants contrastent magnifiquement avec l'or jaune. Il y a environ 1,40 carat de saphirs et 0,50 carat de diamants ce qui donne à ce bracelet un poids total d'environ 1,90 carat. Le bracelet mesure 7,5" de long et est sécurisé par un fermoir à boucle déployante orné d'un saphir naturel taillé en cabochon. Le bracelet est signé "14k Yard"


1950 COLLIER EN OR ET DIAMANTS, RAYMOND YARD
Diamants taille circulaire, or 18 carats et platine (poinçons français), 15 ¼ ins., vers 1950, signé Yard
Dommage que Christie's n'ait pas relevé de poinçons français

PLUS DE DÉTAILS
Yard a commencé à importer des bijoux en or jaune de France dans les années 1950. Des supports en fil jaune ont été fournis et ensuite assortis aux pierres fournies par Yard.


Publicité des années 1950

Provenant d'une importante collection privée  Bracelet et broche saphir et diamants
années 1950.
Composé de brins de perles de saphir, le fermoir en forme de noeud noué stylisé serti de saphirs cabochons rehaussés de diamants taille brillant,  peut se porter en broche, longueur 220 mm environ, signé Yard.


1951

1952

1953


Broche en Or jaune ,Platine,  Émeraude, Diamant, Perle, Diamant blanc, Perle naturelle, Rubis,Saphir 
• Taille de pierre : • Date de fabrication : 1955. Revendu par 1Stdibs

1957


En 1958, Raymond Yard se retire . Il prend sa retraite , passant le contrôle de l'entreprise à Glen McQuaker, Donald Bartow et Robert Gibson.

En 1989, Robert Gibson a transmis l'entreprise à son fils, qui dirige toujours l'entreprise aujourd'hui depuis le Connecticut.

RAYMOND YARD Platine, or 18 carats, émail et broche de maison sertie de pierres précieuses
ca. 1960 ; la maison avec des diamants taille pleine sertis en pavé, un toit en or poli, une cheminée et une fenêtre en rubis taillés en gradins et une porte en onyx ; situé au sommet d'une pelouse en émail vert décorée de buissons d'émeraude sculptés ; complété par un arbre arqué avec un tronc de diamants taille complète serti en pavé et des feuilles d'émeraude, de saphir cabochon et de rubis taillées en cercle sculptées ; signé YARD ; 7,24 tpl. ; 1 1/8 x 1 1/2 po. Revendue par Invaluable 

Les célèbres broches de la maison Raymond Yard ont été introduites en 1932, composées de diamants sertis en pavé, d'émail, de toits en or et d'arbres et d'arbustes sertis de pierres précieuses colorées. Au cours des 20 années suivantes, les modèles sont devenus plus grands et plus élaborés. Dans les années 1960, Yard a été chargé par d’éminentes familles américaines de créer des représentations de bijoux de leurs propriétés.


Clip  diamant, platine, orné de diamants ronds, baguettes et marquise, montés sur platine, signés Yard 
Revendu par la maison Sotheby's.


Broche de glands et de feuilles de chêne - Émeraude et or


Broche Feuille de chêne, opale, saphirs ,  diamants


Broche opale noire diamants revendue par Christie's New York.

LA BROCHE D'OPALE NOIRE ET DE DIAMANT 'SYDNEY QUEEN'
ET DEUX OPALES NOIRES NON MONTÉES, RAYMOND YARD
Opale noire cabochon poire de 43,34 carats, diamants taille circulaire, platine, 2 ¼ ins., 1969, signé Yard, no. 129953, accompagnée de deux opales noires cabochons en forme de poire non montées de 10,13 et 7,95 carats, également achetées chez Raymond Yard, boîtier ajusté Blue Yard
AGL, 2020, rapport no. 1109756 : 43,34 carats, Black Opal, Classic Australia, couleur naturelle, aucune preuve gemmologique de rehaussement, avec Annexe
AGL, 2020, rapport no. 1109758 : 7,95 carats, Black Opal, Classic Australia, couleur naturelle, aucune preuve gemmologique de rehaussement
AGL, 2020, rapport no. 1109757 : 10,13 carats, Black Opal, Classic Australia, couleur naturelle, aucune preuve gemmologique d'amélioration.


Broche pendentif centrant une aigue-marine taille émeraude, rehaussée de diamants ronds, baguettes et fuselés de forme baguette. Chaîne sertie de diamants ronds. revendue par Sotheby's .  L'aigue-marine pèse environ 21,00 carats, Diamants pesant au total environ 10,00 carats, Broche signée Yard, Chaîne non signée, Platine, Poids total 37,12 grammes.,Longueur de la chaîne 18 pouces, longueur du pendentif  2 pouces, largeur 1¼ pouces


A gauche: Charm-Hotel-Suite.-Rubis-or-18 carats-diamants-platine. à droite-Charme-Wishing-Well.-Rubis-émeraudes-laque-saphirs-diamants-ronds-et-carrés-platine


Boucles d'oreilles diamants-de-couleur,tsavorites-onyx-cristal de roche, platine, Raymond Yard


Garde Londonien 




Belle broche en palladium, saphir-et-diamant de Raymond-Yard


Platine-diamant,émail,émeraude et rubis broche-maison et arbre de Raymond-Yard


Apres 1960  Déménagement de l'entreprise au 580 Fifth Ave.  Introduction des baguettes serties à griffes. Plus de montures françaises utilisées. Les styles Yard classiques et les nouveaux styles ont rendu l'entreprise prospère. "Lang Antique"

1964 Raymond C. Yard, avait pris sa retraite en 1958 de la société de joaillerie new-yorkaise portant son nom, est décédé à 79 ans. 


Broche-pendentif Raymond Yard en platine et saphir étoilé naturel, avec des diamants ronds sertis autour du saphir étoilé bleu Le saphir mesure 21,00 x 20,70 x 16,57 mm.  14 carats. 
Signé Yard Poids total approximatif des diamants 5,62 cts Poids approximatif du saphir étoilé 83,05 cts
Revendu  par la maison Rafael Osena



 Robert Gibson Sr. se retire en 1986, c'est son fils qui lui succède Robert Gibson Junior que je remercie pour m'avoir expliqué certains détails


Mon ami Stefan Stern qui entretient une grande collection de dessins de bijouterie joaillerie, a trouvé ce dessin dans un achat de dessin de A.D'Alessandro et l'a légendé ainsi: À partir de 1978, A. D'Allessandro était designer pour R. Yard. Ses archives contenaient ces croquis, qui provenaient probablement de la maison R.Yard. 


Logique, car En 1963, les successeurs de Raymond Yard,  employèrent le premier designer dévoué de Yard, Marcel Greefs, qui avait auparavant travaillé pour Flato et resta dans l'entreprise jusqu'à sa retraite en 1978 ; il a été remplacé par Andrew D'Alessandro



Un commentaire : ecrivez moi : richard.jeanjacques@gmail.com, ou pour ceux qui ont Google, commentezci-dessous

Souvenirs d'un diamantaire Michel BRULEY de 1965 à 2022:

Michel Bruley Un jour  Françoise R . avait dit un jour à Michel Bruley négociant en diamants.  « tu devrais nous raconter le  négoce et ses ...