dimanche 18 octobre 2020

Bottentuit ; Bottentuit et Plisson ; Plisson et Hartz ; Hartz ; Joailliers Art Nouveau.

 

Cliquez pour agrandir toutes les photos de cet article

Peu d'oeuvres de Plisson et Hartz sont connues sur le net ou dans les livres, mais cette pièce-ci montre leur talent, heureusement un style se dégage, car les vendeurs (salles des ventes ou professionnels de la joaillerie française) ne citent pas souvent les poinçons. Les écrins ne sont pas une preuve, et les erreurs sont nombreuses, par exemple ci-dessous;




Une vente aux Etats Unis, j ai adressé 3 mails qui n'ont pas obtenu de réponses, ce site vend ce bijou comme étant de Plisson et Hartz en 1900, or c'est de Fonsèque et Olive!!!!



Le début de l aventure commence,  avant d'être associé à Edmond Plisson,  Mr Bottentuit était associé à Moreau Ainé au 48 rue aux ours, leur immeuble n'existe plus, quant aux "ours", ils n ont jamais existés.
Mr Bottentuit épousa  la fille de Moreau.

La forme « ours » est une altération de l'ancien mot "oues", c'est-à-dire « oies », qui est dûe aux nombreux rôtisseurs installés autrefois dans cette rue.
Cette rue qui reliait depuis le XIIIe  siècle la rue Saint-Martin à la rue Saint-Denis fut amputée lors du percement du boulevard de Sébastopol en 1854, puis une autre partie fut intégrée dans la rue Étienne-Marcel lors de son ouverture en 1881. C'est en 1874 que Bottentuit et Moreau se séparent et Mr Moreau dissout l'association.




Mais c'est donc en 1874 que Bottentuit  et Plisson déposent la formation d une nouvelle société.



Au 106 rue Vieille du temple, ces pierres font entendre encore, le résonnement des marteaux, le souffle des chalumeaux,  le bruit grinçant des limes de nos deux joailliers.




En 1875 nos deux joailliers sont admis à la Chambre Syndicale de la BJO






Cette société a continué jusqu'en 1886. Plisson a dirigé l'entreprise seul de 1886 à 1898.
Ils sont installés dans un bel immeuble qui existe toujours, mais un changement va intervenir avec le décès de Jules Ernest Bottentuit en 1885 et la dissolution de leur société en juillet 1885





Voici l'acte  publié le 22 juillet 1885 dans "Le Droit" journal des tribunaux.





C'est donc? dès le 1er aout 1885 que Edmond Plisson va continuer l affaire, à la même adresse?  Avec comme symbole pour son poinçon un "chat assis" et les initiales E.P.
Cela peut paraitre fastidieux d' indiquer ces données , mais elles sont importantes pour la datation des bijoux. S il n'y avait pas eu Vever, que saurions nous d'eux?
Vever a peu...., très peu écrit sur eux, mais de nos jours, rien dans "le dictionnaire international du bijou" peu de ventes chez les professionnels ou commissaires priseurs!!  Pourquoi?



UNE BROCHE ART NOUVEAU DIAMANT ET ÉMAIL, CHRYSANTHÈME, DE PLISSON & HARTZ Centrée sur un chrysanthème émail lavande et crème avec un vieux pistil en grappe de diamants taille mine, bordé de deux chrysanthèmes en émail rose, crème et vert, reliés par des tiges et des feuilles en or texturé, suspension d'une goutte de perles et de diamants, montée en or 18 carats, vers 1895, avec marque de dosage français, (avec pendentif pour suspension et tige de broche amovible)
Avec poinçon de maître pour Plisson et Hartz

La datation de 1895 est plus précise que la plupart de celles qui accompagnent les bijoux vendus de nos jours et qui ont été datés pour la plupart de 1900



Poinçon de 1898






A propos de l exposition universelle de 1900 
Dans la Revue de la BJO expo 1900
Il se forme décidément, et il faut s'en réjouir, une nouvelle école à laquelle on ne saurait ménager les encouragements. Ainsi, nous signalons MM. Rambour, Chambin, Plisson, etc., dont nous avons regretté l'absence à l'Exposition et dont nous nous occuperons ultérieurement


Une broche tortue française, par Edmond Plisson, avec la tête, les pattes et la queue mobiles, à ressort, la coquille est sertie d'émeraudes en forme de coussin et de diamants taille ancienne, dans des montures serti millegrains, montées en or 18ct, gravées pour représenter la coquille et peau de tortue, avec des yeux rubis coupés en cabochon. Avec poinçon d'aigle français, pour or 18 carats et poinçon de maître EP




De Plisson & Hartz, Paris 1898-1904, Boîte Art Nouveau en or, diamant et émail cloisonné,  circulaire, le couvercle serti d'un panneau en émail cloisonné, cerclé de diamantsavec portrait au centre d'une jeune fille ornée de fleurs, soutenu par des iris, répétés par ciselure sur les côtés. Cette boîte est en or mat marqué centre de la base diamètre 2 3/8 po 5,5 cm.
Cette superbe boîte a été revendue par la maison Sotheby's

A propos de l'Art Nouveau:
L'«Art Nouveau» en français,  en Allemagne  le "Jugendstil  le style Jeune" du nom du magazine  "Jugend," qui l'a promu,  en Italie, "Stile Liberty" du grand magasin de Londres, Liberty & Co., qui a popularisé le style, et en Hollande comme "Sla-olie-stijl", en néerlandais pour "style d'huile de salade" après une affiche publicitaire pour ce produit qui a été faite dans ce style.
Ce fut une réaction à l'art académique du XIX eme, elle se caractérise par des motifs organiques, en particulier floraux et autres végétaux, et des formes curvilignes fluides et hautement stylisées. L'Art nouveau est une approche du "design" selon laquelle les artistes doivent travailler sur tout, de l'architecture au mobilier, en passant par les bijoux et tous les objets de la vie quotidienne. Bien que l'Art nouveau soit tombé en disgrâce avec l'arrivée des styles modernistes du XXe siècle particulièrement l'Art déco bien que ce nom "Art déco"  soit apparu plus tard.
L expression "Art Déco" est apparue dans les années 1960 pour désigner le style qui triompha à l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes, qui eut lieu à Paris en 1925. Les appellations « Arts appliqués » ou « Style 1925 » l'ont précédé.




La maison Rossini a revendu cette intéressante épingle à cravate Art Nouveau en or jaune 18 carats (750) et émail polychrome, représentant une tête de femme de profil, les cheveux détachés, recouverts d'un turban serti d'une émeraude et de diamants à l'ancienne ou taille rose. Poinçon du joaillier Plisson & Hartz - Numéroté 2859  Instruction 1898.
Haut. : environ. 7,5 cm. - Poids brut: 5,29 g.
Bijou intéressant car un beau motif ciselé sur une aussi petite surface.



Comme toujours l excellent galerie Tadema de Londres a  revendu cette broche Art Nouveau Twin Fairy (des fées jumelles) Or, émail plique-à-jour, diamants & perle H  4,20 cm (1,65 pouces) |  L  4,80 cm (1,89 pouces) , c. 1900 
Marque de fabricant de Plisson & Hartz et tête d'aigle,  Poids 19.00 grammes
La finition de cette broche Twin Fairy est de la plus haute qualité à la manière de Lalique.



Bijou de haute qualité revendu par la maison Bonhams, 
BROCHE / PENDENTIF ART NOUVEAU EN ÉMAIL, DIAMANT ET PERLE, PAR PLISSON ET HARTZ, VERS 1900 après 1898.
La feuille de vigne en émail plique-a-jour vert pâle avec une jeune fille finement modelée au centre, ses mains et ses pieds reposant sur des branches texturées entrelacées, avec des diamants taille ancienne,  et une goutte de diamant en forme de poire, serti millegrains,  une perle en forme de goutte avec diamant taille brillant, poinçons français, numérotée, poinçon de maître PH dans losange avec un chat, broche amovible, longueur 6,5 cm.




PLISSON & HARTZ
Bague Foulard Art Nouveau revendu par Tadéma gallery a Londres
Or, diamants
H  2,40 cm (0,94 pouces) |  L  2,10 cm (0,83 pouces)
vers 1900, poinçon du  fabricant pour Plisson & Hartz et 2 poinçons têtes de cheval
Articulé avec une broche centrale pour saisir un foulard.
La combinaison avec des diamants comme points forts est typique de leur travail. Leurs créations ont une sensation sculpturale. Le visage féminin était révélateur de la période Art Nouveau et représentait la femme dans son rôle changeant dans la société et la conscience de la sensibilité et de la passion féminines.
Littérature
Wolfgang Glüber, Jugendstilschmuck, Der Bestand im Hessischen Landesmuseum, Darmstadt, Schnell & Steiner, 2011, fig. 123 et p. 400

Je note que théoriquement la tête de cheval est un poinçon qui était employé pour les départements de province du 1 er juillet 1919 au 10 mai 1938.  




Je pense que ce fut d abord une fabrication pour porter en bague de doigt, avant d'être transformée en bague de foulard. 




Ce pic qui permettait , (en pénétrant le foulard), au motif de ne pas tourner




UN PENDENTIF ART NOUVEAU EN ÉMAIL, DIAMANTS ET PERLES, PAR PLISSON ET HARTZ, VERS 1900
Conçu comme une branche de chèvrefeuille  en émail rose et blanc avec des étamines en diamant taille rose, avec un feuillage texturé stylisé enlacé, se terminant par une goutte de perle, avec un capuchon en diamant taille rose serti millegrains, des marques de dosage français, une marque de fabricant dans une pastille PH avec un chat assis, longueur du pendentif 5,7cm., longueur de la chaîne 46,0cm., perle non testée




UN COLLIER PENDENTIF ART NOUVEAU EN ÉMAIL ET OR, PAR PLISSON ET HARTZ
La chaîne à maillons en or suspendant un pendentif détachable en or sculpté représentant une scène d'eau en émail plique-à-jour jaune, bleu et vert, émail intact, rehaussé de fleurs de lys en émail blanc et vert , avec une goutte de diamant et de perle, montée en or 18 carats, vers 1900, 24 ins., avec marques de dosage françaises, montre des signes d'usure normale
Avec poinçon de fabricant pour Plisson et Hartz  Revendu par la maison Christie's




C'est une broche  revendu par Tadema Gallery à Londres:
Broche / Pendentif Art Nouveau Or, émail, diamant, perle, H  5,00 cm |  L  3,50 cm Origine Français, c. 1900  c'est une  femme  stylisée avec des cheveux flottants et des fleurs ornées de bijoux Littérature: Wolfgang Glüber, Jugendstilschmuck, Der Bestand im Hessischen Landesmuseum, Darmstadt, Schnell & Steiner, 2011, fig. 123 pour une autre version



Plisson et Hartz, fin XIX eme 

La Maison Plisson et Hartz a été la première à produire des bijoux chimériques, ceux de griffons en or et de monstres mythiques. En utilisant les techniques d'orfèvrerie développées en France dans les années 1870 et 1880, des entreprises de joaillerie telles que Plisson et Hartz ont commencé à créer une variété de créatures mythologiques. Au départ, le public n'aimait pas ces créations, mais bientôt le vent a changé et les bijoux chimériques Plisson et Hartz sont devenus extrêmement populaires 

Dans la mythologie grecque, la chimère est une créature fantastique malfaisante dont le corps tenait généralement pour moitié du lion et pour l'autre moitié de la chèvre, et qui avait la queue d'un serpent. Le nom de « chimère » a été donné à des bêtes fantastiques qui n'ont de commun avec l'animal de la mythologie que le caractère composite bizarre.



La symbolique de la chimère est vaste et son nom a été repris pour désigner, dans un sens étendu, toutes les créatures composites possédant les attributs de plusieurs animaux ainsi que les rêves ou les fantasmes et les utopies impossibles.




Belle broche chimère Néo Gothique en or jaune ciselé 18k (750 millièmes) dans entourage de rinceaux 
Numérotée 8454 2784. Dim. 3,2 x 3,3 cm environ Poids brut : 16,2 g
Maison Plisson et Hartz  .Un modèle similaire est représenté dans l'ouvrage d'Henri Vever "French Jewelry of The Nineteenth",edit. Thames & Hudson page 1058




Sataloff dans son livre "Art nouveau jewelry" nous montre deux bijoux chimériques de Plisson et Hartz à gauche et au centre.
Groupe de trois figures démoniaques de la fin du XIXe siècle tradition adaptée au style Art Nouveau. L'exemple du centre, par Plisson et Hartz, utilise l'émail plique à jour vert pâle pour
les ailes déployées avec tourmaline rouge et yeux en diamant.
À gauche, une lourde montre en or avec les ailes déployées du griffon plumes d'émail vert et rouge. Le même motif est adapté à la forme de la boîte de montre ci-dessous. Les deux chiffres sont centrés avec des fleurs de lis serties de diamants. gauche , par les frères Fannières un pièce subtile en or et argent oxydé avec les corps enlacés de trois monstres menaçants aux yeux rubis, sertis de trois morceaux de lapis-lazuli.  bijoux  caractéristiques symboliques de l'Art nouveau.




Plisson & Hartz Bijoutier (français). Bijou pendentif, ca. 1900. Or, diamants, perle baroque, émail. Le Métropolitan Museum of Art, New York. Don de Mme Mercedes Meyerhof à la mémoire de Mme Hedwig Hallgarten, 1968 (68.35).



Dans l ouvrage de Henri Vever






Collier de Plisson et Hartz revendu par la maison Christie's
Conçu comme un pendentif floral ajouré en émail et or suspendant un diamant taille ancienne serti lunette et une perle de culture d'eau douce, suspendu à une chaîne à maillons en or amovible avec deux motifs floraux supplémentaires en émail et or

Métal: or jaune 18 carats
Diamants: 1 ancienne
perle taille mine : 1 en forme de goutte, mesurant 9,7 x 7,4 mm
Dimensions / Dimensions: Chaîne 43 cm; Pendentif 5,5 cm x 5,5 cm.
Poinçons: or français et poinçon de
maître Poids brut: 50,3 grammes
Circa: 1900


Livre de Henri Vever










Broche revendue par la maison d 'enchères Bonhams 
BROCHE FLEUR EN DIAMANT ET AMÉTHYSTE DU DÉBUT DU XXE SIÈCLE, PAR PLISSON & HARTZ  Le capitule en améthyste sculpté, avec une étamine en diamant taille unique et des feuilles de diamant taille rose , poinçon de maître, marque d'essai français, longueur 4,4 cm




Epingle or jaune avec chimère tenant dans sa machoire un rubis



BROCHE  N° 16  Bonhams / PENDENTIF ART NOUVEAU EN ÉMAIL, DIAMANT ET PERLE, PAR PLISSON ET HARTZ, VERS 1900
La feuille de vigne en émail plique-à-jour vert pâle avec une jeune fille finement modelée au centre, ses mains et ses pieds reposant sur des branches texturées entrelacées, avec des diamants taille anciennes et une goutte de diamant en forme de poire serti millegrains,



Plisson et Hartz





Boutons de manchettes or de Plisson et Hartz avec en serti clos deux saphirs et deux rubis




Epingle en or 750/1000° de Plisson et Hartz revendue par Etsy Usa.




PLISSON & HARTZ revendu par la galerie Tadéma de Londres
Pendentif / Broche Art Nouveau, Or, émail et diamant
H  5,00 cm (1,97 pouces) |  L  3,00 cm (1,18 pouces) Origine France, c. 1900
Des marques Marque du fabricant pour Plisson & Hartz et 2 têtes d'aigle
Fille stylisée avec des cheveux flottants et des fleurs ornées de bijoux



BROCHE / PENDENTIF EN OR, PERLE ET ÉMAIL, PLISSON ET HARTZ, VERS 1900 revendue par la maison Sotheby's.
Conçu comme une nymphe émergeant d'un iris stylisé décoré d'émail blanc mat, ocre vert et jaune, suspendant une goutte de perle, essai français et poinçons de fabricant, 56 marque Zolotnik, broche broche détachable, émail avec quelques pertes, accompagné d'une vitrine vitrée . LITTÉRATURE Cf: Catalogue Sotheby's, Bijoux et Bijoux Art Nouveau de la Belle Epoque 1890-1914, 18 juin 1998, Londres, lot 473 où cette pièce était auparavant vendue.




Bague Foulard Art Nouveau, Or, diamants H 2,40 cm (0,94 pouces) | L 2,10 cm (0,83 pouces)
Marque du fabricant pour Plisson & Hartz et 2 têtes de chevaux (ce qui me surprend comme poinçons car c'était réservé à la province)
Littérature
Wolfgang Glüber, Jugendstilschmuck, Der Bestand im Hessischen Landesmuseum, Darmstadt, Schnell & Steiner, 2011, fig. 123 et p. 400




Système pour ouvrir cette "bague" et le pic pour éviter que cette bague ne se tourne sur le foulard.



Poinçon Plisson et Hartz


Bague Foulard placée sur le tissus



Bague de Plisson et Hartz au British Muséum



Un pendentif broche Art Nouveau français, au centre une tête de jeune fille aux cheveux flottants et d'un iris en émail. diamant suspendu  en forme de coussin. Monture de broche amovible. poinçons d'état français. Par Plisson et Hartz.

Décès de  Plisson par Henri Vever

Il s'est toujours fait d'excellente bijouterie dans l'importante maison dirigée par MM. Bottentuit et Plisson de 1872 à 1886, puis par M. Plisson seul, jusqu'en 1898; à cette date, celui-ci s'adjoignit M. Hartz, son collaborateur depuis de longues années, et qui devenait son associé lorsque, en 1904, la mort emporta M. Plisson, après 32 années bien employées à la recherche de la nouveauté et au souci d'une fabrication irréprochable.
Le nombre des jolis bijoux et des modèles à succès exécutés dans cet atelier réputé est considérable. M. Hartz en fut presque toujours le créateur ou l'inspirateur ingénieux. Tous les genres furent traités avec une égale réussite : ciselure, émail, petite joaillerie, etc. C'est de là que sortirent pour la première fois les chimères en or ciselé, si froidement accueillies au début de leur apparition et qui par la suite firent véritablement fureur. Le succès fut également complet pour ces animaux en ronde bosse, entièrement pavés de diamants:, que rehaussaient des lignes de rubis, de saphirs ou d'olivines : lapins, chats, lézards, tortues, crabes, insectes de toutes sortes, ainsi que pour les charmantes petites corbeilles fleuries et tant d'autres jolies fantaisies d'un goût bien parisien que M. Hartz continue à exécuter avec un goût parfait





1905 dans les "Archives commerciales de la France



Hartz  change de poinçon, mais garde le chat assis


Représentation du poinçon de Hartz et Compagnie, d'après Antique Jewelry University






Une broche française en or, diamant et émail du début du XXe siècle, par Hartz & Cie
De conception de guirlande ajourée et nœud avec décor de ruban en émail blanc et accents de diamants taille ancienne, suspendant un seul diamant taille briolette plus tard, vers 1905, marques françaises, détachable raccord de broche, 4,3 cm de large, 5,1 cm de long
Broche avec la marque du fabricant H & Cie et no. indistinctement 5871  revendue par Christie's



Datation difficile, Sotheby's attribue a Plisson et Hartz  ce coq magnifique mais le date de 1915 or Plisson est décédé en 1904, la publication du poinçon aurait aidé à l identification
Broche en or 18 carats, platine, diamant, rubis et émeraude, Plisson et Hartz, France. Conçu comme un coq serti de diamants simples et anciens taille mine pesant environ 2,00 carats, rehaussés d'émeraudes et de rubis calibrés, poids brut d'environ 8 dwts, numéroté 4046, avec essai français et poinçons de maître , deux émeraudes manquantes; vers 1915.

Le 20/10/2020 je reçois une précision de Katherine Purcell de la maison Wartski à Londres, ce Coq est passé entre leurs mains et ils ont noté le poinçon Plisson et Hartz, ce bijou est donc antérieur à 1904 . D'ou l importance du poinçon.




Cette broche appartient au British Muséum Broche en or coulé et ciselé sous la forme de deux coqs de combat. Marque de garantie et marque du fabricant: poinçon  H & CIE,  1906 environ 
M. Hartz a continué à diriger l'entreprise seul après la mort de Plisson en 1904 ((voir Vever 1908-12, lll, p. 563)




Epingle tête de coq  or et rubis  vers 1905  de Hartz revendue par la  Tadema Gallery 
L  0,80 cm (0,31 pouces) |  L  7,30 cm (2,87 pouces)  poinçon  du fabricant: `` H & Cie avec un chat' 'Numéroté: 28852 . Successeurs de Plisson et Hartz en 1904
Littérature
cf. Bijoux Art Nouveau, 1985, Vivienne Becker, p.235.
Henri Vever, Bijoux français du XIXe siècle, traduit du français par Katherine Purcell, 2001, p. 1060-1063


Un commentaire si vous avez un compte Google c'est après cet article, sinon je me ferais in plaisir de vous répondre où m' écrire à : richard.jeanjacques@gmail.com .