mardi 21 juillet 2020

Les Quercia, Joailliers, inventeurs des briquets Flaminaires, le Prince Troubetzkoy.



Ce devait être en 1958, mon père avait créé en 1956 son nouveau magasin dans la rue d un quartier du centre de Rouen qui avait été entièrement détruit en 1940 et 1944. J'avais 16 ans  et j étais dans le magasin de mon père lorsque un homme que mon père connaissait entra.
Depuis ce temps me trotte dans la tête un souvenir, cet homme parlait des bijoux qu' il fabriquait et surtout d une croix.




Dans mon souvenir, cet homme se nommait Quercia, mais parla longuement d'un prince Troubetzkoy,... j'oubliai,  puis me vint ces jours-ci, l idée de chercher qui ils étaient. Ce fut difficile, la profession les a complètement oubliés.
Pas une ligne dans les livres célèbres, Henri Vever, le dictionnaire international du Bijou, Vivienne Becker, Sylvie Raulet.....




Heureusement il reçut la Legion D honneur, en quelques pages j avançai , de plus en plus étonné que toutes ces fonctions n'ait pas attiré l attention de nos historiens du bijou.




Janvier Quercia nous vint d'Italie, il est né à Caserta le 4 avril 1868, Caserta  est le chef-lieu de la province de Caserte en Campanie . Il est surnommé le « Versailles italien »




Avouez  que Caserta, située a 37 kms, au nord de Naples est royale?
La ville moderne se développa à partir du XVIème siècle à 10 km de Casertavecchia (la « Vieille Caserte »), ancien siège épiscopal. La ville prit son essor lorsque Charles III de Bourbon y construisit son nouveau palais (achevé en 1780).
Roi de Naples en 1734 puis de Sicile en 1735 sous les noms de Charles de Bourbon (Naples) et Charles III (Sicile), par conquête du royaume de Naples et du royaume de Sicile. Il est sacré et couronné Roi de Sicile et de Jérusalem à Palerme le 3 juillet 1735.
En devenant Roi d'Espagne, il cède les royaumes de Naples et de Sicile en 1759 à son troisième fils Ferdinand. Il est un exemple caractéristique des despotes éclairés du XVIII ème siècle : à sa mort il laissa le souvenir d'un Roi « philosophe » et « philanthrope ».


Au dos d un tableau 

Revenons à Janvier Quercia, son père  s'appelait Frédéric et était artiste peintre
A quelle époque est il venu en France?



Je l ai trouvé dans une revue "Explication des ouvrages de peinture et dessins, sculpture, architecture et gravure des artistes" de 1879 je trouve sa trace après "Puvis de Chavannes" il habite au 5 rue du figuier Saint Paul.




Quel genre de peinture? En 1879 le Dictionnaire des peintres le cite: 
QUERCIA (Frédéric). — « Melle *** » est une charmante blonde à la jolie figure et poitrine, avec petite chemisette. La belle enfant est peut-être un peu sérieuse; mais quelle distinction ! Délicieux pastel.

Et avec de la chance, grâce à  Maitre Tessier Sarrou https://www.tessier-sarrou.com/  
je peux vous présenter ce tableau, 

Federico QUERCIA (1839-1927)Femme en buste, circa 1900 sauf qu' il date de 1879


Mais aussi dans ce même dictionnaire  QUERCIA (Frédéric). — Ce « Paysage », sur une toile oblongue, représente une petite arcade de pont au premier plan, non loin d'une maison blanche, avec quelques arbres s’enlevant sur la colline grise du fond et le ciel bleuâtre. Petite étude soignée.
En 1888,  Frédéric change d'adresse et se trouve au 3 quai Voltaire.

Janvier aurait donc émigré  en France avec son père aux environs de 1879 peut être même un peu avant. 
Il a du apprendre le métier de bijoutier car pour avoir un poinçon!! pourtant sur sa fiche militaire, il est mobilisé en 1888.



Janvier Quercia a déclaré comme profession "Gainier encadreur"

En 1890, Quercia ouvre une boutique vendant des objets religieux en argent, en or, etc.
Janvier sera naturalisé par décret du président de la République en 1897



1899 au 40 rue Beaubourg, Ce doit être Roger le frère ainé?




En effet Janvier Quercia avait un frère aîné plus âgé de trois ans , Roger Quercia, qui était né le 23/11/1865, à Casagiove en Italie. A vingt ans, il habite 18 rue saint Sauveur à Paris dans le 2 ème arrondissement. Ayant effectué son service militaire en France avec la classe 1885, il sera naturalisé Français en 1902 .En tant que militaire, en 1885, il déclare exercer la profession de Maroquinier. et en 1904 il habite rue Réaumur. Il eut un poinçon de 1904 a 1907



Mais le Quercia, Janvier de son prénom, qui nous intéresse fut fabricant, bijoutier, orfèvre, il avait 31 ans lorsqu' il fit insculper son poinçon, ce qui l autorisait à travailler en France. Nous voyons qu il habitait 176 rue Saint martin Il y restera toute sa vie et décédera au 176 rue Saint Martin. Bien que son dossier militaire signale qu'en 1907 il  habite: 4 passage de la réunion (aujourd hui disparu.) Peut être un atelier.




Le 28-01-1904 Madame Quercia et Janvier Quercia ont une fille , Jeanne Adrienne Hélène


Puis en 1904 il obtiendra à l 'exposition de Paris une médaille d'argent, il exposera entre autres au grand Palais en 1905, lors de l exposition de la société des artistes Français.

C'est donc un bon professionnel, qui se consacrera bientôt à une autre industrie que la joaillerie, mais vers 1900, que produit il?   De la bijouterie. Difficile de dater, pas d'archives sur lui. Les commissaires priseurs datent sur leur expérience des styles, Art nouveau, Art Déco

Mr Robert Zehil qui tient une belle galerie à Monaco (voir commentaire en fin d article) me précise que Janvier Quercia , travaillait l argent mais aussi l'or, Parmi les plaquettes et médailles exposées à la Société des artistes français de 1900, une Vierge et l’Enfant de Ch. Pillet et une médaille de Théodore-Rivière sont signalées comme appartenant à M. Quercia aîné. S’il s’agit de Janvier Quercia, on peut supposer qu’il édita des œuvres de ces deux artistes.


L excellente galerie "Tadéma" de Londres a vendu cette plaque de cou. Elle est en  Verre Plique-à-jour, Argent partiellement doré. L  7,00 cm (2,76 pouces) |  L  5,50 cm (2,17 pouces) Plaque-de-cou Art Nouveau. Peut également être porté en broche. Raccord de broche amovible t.Littérature: Art Nouveau Bijoux, Joseph Sataloff, 1984, p. 108

A propos de Mr Joseph Sataloff , je voudrais citer ce qu' il a écrit a propos des bijoux " Art Nouveau"

«La beauté des plus beaux bijoux Art Nouveau peut être comparée à celle des peintures de Renoir, de Seurat ou de Gauguin. De telles pièces sont de véritables œuvres d’art, des chefs-d’œuvre du design. Ce ne sont pas simplement des éléments de parure, mais des pièces qui émeuvent le spectateur en raison d’une qualité distinctive qui va bien plus loin que le simple fait d’être jolies. ” ( Dr J. Sataloff, collectionneur Art Nouveau et auteur).




Janvier Quercia - Boucle  paon Art Nouveau en Vermeil  L 6,80 cm (2,68 pouces) | L 6,00 cm (2,36 pouces) Origine Français, c. 1900
Marque du fabricant: "JQ" avec une feuille de chêne.  Ecrin: Étui ajusté.
cf. Bijoux Art Nouveau, Joseph Sataloff, 1984, p. 108



Sotheby's a revendu en 2003  ce pendentif très proche de celui  plus haut,  Janvier Quercia (?-vers 1931),Pendentif et sa chaine Paon, en argent émail et.vermeil. 
Mais pour la datation, je préfère celle de Tadéma Londres, 1900.



Il semble qu 'en 2003 Sotheby's ait eu à mettre en vente un lot de bijoux de Janvier Quercia et  qu'il les ait tous datés de 1931 
C'est une boucle de ceinture en Vermeil apparemment un grenat au centre, mais c'est bien un bijou Art Nouveau



Maitre Yvan Le Mouel a revendu ce collier de chien en vermeil à trois rangs de maille jaseron retenant des volutes émaillées bleues et des grappes de glycine serties de perles baroques. Porte le poinçon de maître de Quercia, époque Art Nouveau. Dans son écrin à la forme.
Poids brut: 24,4 g.



Le 1er mai 1900 naît Roger Jean Marcel , en 1920 il est sur son dossier militaire, noté comme ingénieur Agricole, mais Marcel Quercia, travaillera plus tard avec son père.



Un coupe papier 

Coupe-papier de Janvier Quercia, en argent et émail, poinçon minerve Ier titre et poinçon d'orfèvre J.Q 1899-1936, avec une feuille de chêne au centre. Décor Art Nouveau végétal et architectural, émail vert et blanc.

<https://picclick.fr/description.php?id=123897182301





Revendu par Bonhams
Propriété d'un collectionneur privé Encinitas, CA
UNE PREMIÈRE BOÎTE DE TABLE STANDARD EN ARGENT ET ÉMAIL DORÉ
probablement par Janvier Quercia, Paris; vendu au détail par C. Siou & Cie, Moscou, début du 20e siècle, Le couvercle avec médaillon central représentant Vénus et Cupidon, doublé de bois hauteur 2 1 / 4in (5,75 cm); longueur 13 3/4 pouces (35 cm); profondeur 10 pouces (25,5 cm)
La maison Siou et Cie était une maison Française de grande importance installée à Moscou


- Adolf et Clarisse SIOU et Cie. Pâtisserie et salons de thé.

Malgré ce qu’il faut bien appeler le traumatisme de 1812,(la campagne militaire de Napoleon) dès les années 1820 des Français retentent l’aventure mais cette fois sous forme industrielle. C’est ainsi qu’ils construisirent et exploitèrent de grandes usines modernes à tel point d’ailleurs que l’on peut considérer qu’au début du XXè siècle, ils tenaient l’économie du pays dont celle de la capitale qu’était Moscou.




Beau travail et belle composition

Maitre Daguerre a revendu cette boucle de ceinture en argent ajouré et ciselé partiellement doré ornée d'une tête de femme les yeux clos, la chevelure agrémentée de fleurs d'iris, le front ceint d'une étoile, les cheveux flottants formant avec les tiges des iris un motif de papillon.Poinçon Minerve (à partir de 1838) et poinçon de maître JQ encadrant une feuille de chêne pour Janvier Quercia, 1899-1936.Travail d'époque Art Nouveau vers 1900-1905.Cette oeuvre fait partie d'un ensemble créé par Quercia comprenant un peigne à cheveux, une boucle de ceinture et un collier. La réalisation, particulièrement soignée, fait appel à deux dorures distinctes. L'une jaune pâle à vert pour le feuillage, et l'autre jaune franc pour les cheveux.(partiellement dédoré). : 7,9, l. : 7,5, P. : 2 cm.Poids : 84 g.

Maitre Daguerre ou son expert ont fait des recherches et nous indique qu'une parure complète comprenant une boucle identique est conservée au British Museum (ref :2001,0305.1).-Une boucle identique est conservée au Museum fur Kunst und Gewerbe de Hamburg où elle est attribuée à Alfons Mucha, probablement à cause de sa resemblance avec "La Nature", sculpture emblématique de l'artiste, considérée comme l'esprit même de l'Art Nouveau.-Une troisième boucle identique est conservée au Driehaus Museum de Chicago.
Mais je n ai pu les trouver sur les sites, en revanche j ai pu trouver son ensemble conservé au British Muséum, je remarque que ces grands musées collectionnent du "Quercia" mais que je n en ai pas trouvé au Musée des Arts Décoratifs de Paris




Ensemble de bijoux en argent moulé et ciselé comprenant un peigne à cheveux, un fermoir à la taille et un collier avec pendentif, chacun avec le même motif d'une tête de femme avec une coiffe foliée, de grande taille pour le fermoir et plus petit pour le peigne et le collier, qui a trois gouttes sous forme d'orchidées. Chaque tête a deux dorures de couleur, verte pour le feuillage et jaune pour les cheveux. Voir plus à propos de la description


Réalisée par: Janvier Quercia (et conçue  par) 1900-1905 Fabriqué à: Paris (France) argent doré Hauteur: 323 millimètres (boîtier) Hauteur: 79 millimètres (fermoir) Hauteur: 52 millimètres (tête sur peigne)

Les inscriptions

  • Type d'inscription: marque du fabricant
  • Contenu de l'inscription: JQ (flanquant une feuille de chêne)
  • Note d'inscription: sur peigne et fermoir
  • Type d'inscription: poinçon
  • Note d'inscription: marques standard d'argent pour Paris sur toutes les pièces
  • Type d'inscription: marque du détaillant
  • Position d'inscription: à l' intérieur du couvercle du boîtier
  • Contenu de l'inscription: G Nicaud, 10 RUE DE LA PEPINIERE, PARIS
  • Note d'inscription: initiales du propriétaire

Commentaires du conservateur

Pour d'autres pièces de Janvier Quercia, voir Sotheby's Paris, 16 mai 2003, lots 99-103. Il expose à la Société des artistes français de 1905.

Une boucle similaire se trouve au Museum fur Kunst und Gewerbe, Hambourg, où elle est attribuée à Alphonse Mucha.




Le site de Live Auctionners cite cet article: Début du  20e siècle, Janvier Quercia en métal argenté monté et plié une boucle jour à la manière Art Nouveau d'une jeune fille légèrement drapée ailée, 65 mm x 80 mm (poids brut 44 grammes), porte des marques continentales à l'envers

Remarque: Janvier Quercia était un immigrant italien basé à Paris qui a ouvert une boutique dans les années 1890 vendant des objets religieux en or et en argent. Il a ensuite créé une entreprise de fabrication d'allume-cigares et était considéré comme le fabricant le plus influent de l'histoire des briquets.


La  traduction n'est pas bonne, et pour les briquets , j 'y viendrai plus loin:



Cette broche parait d'un travail plus fin , est elle en or ou en Vermeil?



Celle ci est très semblable  la photo et les 2 du dessous m'ont été adressées par Herbert Horovitz de Genève






Sotheby's en 2003 présentait ainsi  ce bel objet de Janvier Quercia (?-vers 1931), BOUCLE DE CEINTURE EN ARGENT, à décor d'un visage de femme
1931??? je crois qu 'apres 1907 Janvier Quercia n a plus produit de bijou



De même Sotheby's présente ce  beau peigne ainsi: 
Janvier Quercia (?-vers 1931), PEIGNE EN CORNE BLONDE à QUATRE DENTS,


Boucle de ceinture rectangulaire à motif de lignes réunies par des rubans entrecroisés. Poinçon JQ autour d'une feuille de chêne, et poinçon à la Minerve Vers 1900 Hauteur: 5 cm - Largeur: 8,5 cm Écrin de forme en cuir gaufré marqué d'un décor doré de fleurs signé Imbert, Avignon. Poids: 29 g On y joint un pommeau d'ombrelle en vermeil à décor d'une guirlande de fleurs et d'une frise de feuilles d'eau, et les embouts de baleine. Écrin de forme en cuir gaufré doré au petit fer signé Riberotte revendue par la maison Tessier Sarrou


On y joint un pommeau d'ombrelle en vermeil à décor d'une guirlande de fleurs et d'une frise de feuilles d'eau, et les embouts de baleine. Écrin de forme en cuir gaufré doré au petit fer signé Riberotte (note de la maison Tessier Sarrou) <https://www.tessier-sarrou.com




Peigne en écaille blonde sommé d'un motif en argent doré dessinant des feuilles émaillées plique-à-jour, les tiges émaillées noir. Travail français du début du XXe siècle. Poinçon de maître. Dans son écrin de la Maison Michelon à Valence. Largeur du motif: 10,5 cm environ..

Revendu par la maison Pierre Bergé




La maison Michelon de Valence qui s'installa plus tard à Montpellier , je les ai bien connus

 




Collier en vermeil à décor de volutes ornées d'émail noir, il est agrémenté de perles baroques représentant des grappes de glycine, la chaîne maille forçat entrecoupée de maillons cage torsadés. Porte le poinçon de maître. Epoque Art Nouveau. Dans son écrin à la forme de la maison PECHERAL à Nîmes. Poids brut: 29grs, revendu par la maison Le Mouel  http://www.yannlemouel.com/




Art Nouveau Peacock Pendant, en vente chez Artnet
vers 1900 Orfèvrerie, Colliers, pendentifs, médaillons, Gilded silver, Plique-à-jour enamel, Pearl .
Pendant: H: 6.5 cm (2.56 in) W: 4 cm (1.57 in) Chain: L: 55 cm (21.65 in) W: 0.7 cm ( in)
Makers mark: ‘JQ’ with an oak leaf   Publications : cf. Art Nouveau Jewelry, Joseph Sataloff, 1984, p. 108




Belle plaque de cou, H  6.00cm (2.36 in)  |  W  7.70cm (3.03 in) qui est un beau "je ne baise plus" pour ceux qui ne l aurait pas lu: https://www.richardjeanjacques.com/2009/10/quest-ce-quun-je-ne-baise-plus.html



Email plique à jour et vermeil


Les grappes sont en Ivoirine ou Bakelite?



Janvier QUERCIA  revendu par la maison Millon.                                                               Collier en argent 925/1000e à décor central d'un paon aux ocelles émaillées polychrome parmi des feuilles de ginkgo stylisées en plique-à-jour. Il est agrémenté de trois perles baroques en partie basse, et entre les trois rangs de mailles jaseron de médaillons à décor d'iris sur un fond vert en plique-à-jour.  Porte le poinçon de maître au dos.Dans son écrin à la forme, sans doute de la Maison Michelon à Valence (abîmé).Poids brut : environ 24 g





Publicité de 1904, il avait toujours cette adresse du passage de la réunion au N° 4

Passage de la Réunion, à Paris  (IIIe arrondissement). - Ancien passage à l'emplacement de l'actuel quartier de l'Horloge, près du centre Georges-Pompidou. Il reliait la rue du Maure à la rue Saint-Martin. Il avait été créé en 1790 sur l'emplacement de l'hôtel de Rigny. Il devait son nom à la section de la Réunion. 




Jolie boite en argent et et vermeil de forme circulaire, décorée en applique d’une branche de mûrier avec émaux plique à jour polychromes sur fond martelé, poinçon Minerve Ier titre par le maître-orfèvre Janvier QUERCIA, . Epoque ART NOUVEAU. Pds. brut 98 g. Diam. 7,5 cm. (bosse).  revendu par  Adjug'art 13 rue Traverse 29200 Brest





POIGNÉE DE PARAPLUIE, VERS 1900 en vente chez la maison Zehil à Monaco.
http://robertzehilgallery.com/
Argent doré représentant la danseuse Loie Fuller Avec orfèvre et marques de Minerve française 13 cm. long Un objet similaire, avec 8 chevilles et sa boîte d'origine de Bel Frères à Marseille, attribué à
«J. Pinto, France »a été vendu le 24 avril 1971 à Parke-Bernet Galleries New York
Important Art New Jewelry & Objects of Virtue , Lot N.14



La maison d' enchères Saade indique pour cette canne: https://sadde.auction.fr/

PINTO. Canne d'époque Art Nouveau composé d'un pommeau en argent poinconné Minerve. Exceptionnel pommeau en argent sculpté d'un personnage féminin monogramme du proprietaire sur un côté. Ce pommeau est signé par le sculpteur J. PINTO (Antonio Alves, né à Porto au XIX° siècle, il remporta la médaille d'argent à l'exposition Universelle de Paris en 1900). Sous la courbe signature : E. Gouplet Bruxelles. Poinçon de l'orfèvre Janvier Quercia d'origine Italienne, qui a fondé son affaire de fabrication de coffrets et d'orfèvrerie au 176, Rue Saint-Martin à Paris en 1890. Dimensions du pommeau : 9 x 6,5 cm. Longueur totale de la canne : 86,5 cm. France, époque Art Nouveau.

J Pinto aurait travaillé par la suite avec Marcel Quercia, mais je ne connais pas le fondement de cette assertion.



 Sur la gazette Drouot: une variante d un bijou, c'est un sautoir en vermeil à maillons ronds, oblongs et torsadés retenant un motif central émaillé à motifs d'accolades et fleurs de glycines serties de perles d'eau douce (oxydation). Poinçon JQ autour d'une feuille de chêne, et poinçon au sanglier. Vers 1900 Longueur chaîne: 59 cm Dimensions motif central: Hauteur: 6,7 cm - Largeur: 6,7 cm Écrin de forme en cuir gaufré marqué d'un décor doré de fleurs, signé Veuve Pécheral à Nîmes. Poids brut: 29,18 g


Combien d autres bijoux de J. Quercia dans les boites a bijoux françaises? mais en 1908, Janvier se trouve une passion qui deviendra une industrie.

L'aventure Flaminaire remonte au début du XXe siècle. Après l'invention en 1905 de la pierre à briquet, Janvier Quercia,  décide de commercialiser les premiers briquets à essence. 
Il fonda la marque Flamidore , Abdulla, et Flaminaire, Myon
J ai l impression que ce changement d orientation eut un tel succès qu on oublia le bijoutier-joaillier pour le fabricant de briquets

Le premier briquet Quercia date de 1908. 1911 - Briquet Parisien, l'un des plus beaux briquets jamais fabriqués. La production a continué pendant 11 ans, ce modèle était en argent, or et laiton plaqué avec divers métaux. Dans les années 30, la famille de Quercia est devenue le plus grand producteur de briquets en France 


1913


1919



1924

En 1924 , le fils de Janvier, Marcel Quercia, veut différencier et augmenter la gamme des produits ,il succède à son père et  achète les droits de la marque Flaminaire et Abdulla à la famille, il developpe la gamme des article pour fumeurs  et crée la société FLAMIDOR




1930 Janvier Quercia poursuit son activité de Bijouterie Orfèvrerie Médailles etc

En 1929, Georges Marguet, Marcel Quercia et Jérémy Romain fondent la société MQR afin de produire, sous la marque Myon (du nom d'un fabricant de Saint-Claude, dans le Jura), des briquets semblables à ceux de Flaminaire. Marguet  est contremaître chez Henri Bourgeois et Quercia a succédé en 1924 à son père, Janvier, orfèvre établi à son compte à Paris en 1890 et qui commercialisait depuis 1908 des briquets de luxe de marque Flaminaire et Abdulla. 



1930


1930 Le "Racer"


1933 Janvier Quercia est toujours là


1933 Janvier Quercia toujours le même poinçon



1933 une nouvelle société Quercia continue l' affaire de Janvier, et c'est là que mon souvenir que j' exposais au début de cet article, se précise Le Prince Nikita Troubetzkoi devient administrateur de cette nouvelle société.


1934 


Mais Le Prince ne reste pas , il démissionne , c'est sa femme qui le remplace



C'est aussi en 1935 que Janvier Quercia décède






C'est aussi en 1935 qu'apparait Frédéric Quercia, ce monsieur dont j'ai fait la connaissance vers 1957-58
Mon souvenir était bon, mais si le Prince Nikita Vladimirovitch Troubetzkoy n'est plus administrateur dans la société, il laissera des médailles qui ressemblent à des icones Russes, et puis dans mes souvenirs j'avais en mémoire une croix très sobre, très pure, que le Prince avait créée.




Monsieur Frédéric Quercia croyait l avoir déposée, mais ce n'était pas fait dans les règles et très discutable, après guerre il se battit a coup de procès, mais il perdit ses procès et sa croix fut copiée.
Plus tard, beaucoup plus tard, Monsieur  Michel Brasier qui avait déjà repris les modèles de Becker, reprit aussi ceux de Frédéric Quercia , je l' ai contacté cette semaine de juillet 2020, et il m a fait parvenir cette photo de la "Croix Quercia"




Les Troubetzkoy sont une grande famille Russe d'avant la révolution, voici d'après la base généalogique Pierfit les ascendants de Nikita Vladimirovitch




En 1937 Marcel Quercia qui avait repris l affaire de son père exposa a l'exposition universelle 

1940

En 1939, Marcel Quercia reprend ce brevet et fabrique chez Flamidor à Redon les premiers échantillons du briquet à gaz commercialisés sous la marque Flaminaire dès 1947



1941

 En 1947, Flaminaire Gentry - le premier briquet à gaz est fabriqué par le fils de Janvier, Marcel Quercia, suivi de Flaminaire Crillon et F. Baronet. Le système a été breveté avant la Seconde Guerre mondiale en 1935 par Henri Pingeot,(voir en fin d article)  acheté et amélioré par Quercia. Les briquets Flaminaire étaient vendus à l' étranger sous la marque Parker 


1947


1948


1948 la Maison Quercia est toujours au 176 rue Saint Martin


En 1946 Marcel Quercia   va installer une usine à Redon en Bretagne, cette usine est maintenant détenue par la marque BIC


En France, en 1950 c'est l'industriel Marcel Quercia, héritier de la célèbre maison de briquets Flaminaire, qui eut le premier l'idée de créer la Fête des Pères commerciale en permettant d'offrir un briquet à son papa à cette occasion. Celui-ci vient de s’installer en Ille-et-Vilaine, à Redon, et s’apprête à sortir son nouveau joyau unique au monde : un briquet à gaz. Pour assurer son succès, il vise la « cible » des papas fumeurs et imagine un slogan : « Fêtes des Pères ! Offrez-lui un Flaminaire, le briquet qui tient ses promesses ! »



« Louison Bobet a déjà reçu son cadeau de fête des Pères: un Flaminaire ! Car dimanche, 21 juin, il ne sera plus là auprès de ses enfants… Il court » Sur cette affiche publicitaire, le coureur cycliste affiche un large sourire, un briquet à la main.

Un jour Marcel Quercia se promenant au bord de la mer ramassa un galet, il créa un briquet, "le galet de Flaminaire"





Ces actions de la société Frederic Quercia datent de 1957



C'est en 1975 que Marcel Quercia décède



Si je n ai pu trouver le poinçon de Frédéric Quercia dans le fichier du Ministère de la culture , en revanche j ai trouvé sa description dans l'Azur ..

 La société Quercia, en difficulté, est reprise en 1968 par le groupe Bic, qui l'absorbe en 1971 ; par ailleurs, les marques Flaminaire (vendue en 1975 à l'Espagnol Flamagaz) et Myon sont achetées en 1987 par la société parisienne Ward, représentée par M Warnod, qui pour cette dernière poursuit la fabrication à Damprichard. L'usine ferme cependant en 1993 ou 1994. Les bâtiments ont été aménagés par la commune pour abriter diverses associations, une salle de sport,
Un excellent site pour l histoire de Flaminaire: http://acellie.free.fr/lasagaquercia.html



*Henri pingeot est le grand pere d'Anne Pingeot, la fille cachée de François Mitterrand
Certains ont écrit que Henri Pingeot n'avait pas voulu que son invention tombe aux mains des allemands et l aurait offert à Marcel Quercia.
Cela me parait faux, car Henri Pingeot fut un grand collaborateur du Maréchal Pétain et fut condamné pour des trafics avec les Allemands. Son fils était un ami de François Mitterand

Voir le livre : La captive de Mitterrand De David Le Bailly

Commentaire ci dessous ou m' écrire à : richard.jeanjacques@gmail.com