mardi 17 avril 2007

DIAMANTS DE COULEURS Naturels,traités,trafiqués!!!

Cliquez pour agrandir


Des diamants, il y en a de toutes les COULEURS
Un diamant est absolument incolore quand il est "Pur"
Pour simplifier, des impuretés chimiques dans la structure du diamant provoquent diverses colorations quand il y a absorption dans une région du spectre de la lumière visible.
Par exemple, la couleur bleue, est due à la présence de bore (1 atome de Bore pour 1 million d'atomes de carbone) La couleur jaune est due à de l’azote, la couleur verte des diamants verdâtres à vert noir serait due à une présence encore plus grande d’azote.
Lorsque les diamants sont de couleur intense, on les appelle "Fancies" diamants fantaisies.
Si cela vous tente, je vous conseille d'exiger un bon certificat d'authenticité avant d'acheter.
La couleur la plus rare est le rouge.
L'un d'eux à atteint aux enchères le prix fou de plus de 1 million d'euros le carat et ce n'était qu'une petite pierre de moins de 1 carat.
Il faut se méfier des diamants de couleur qui présentent une sous-nuance verdâtre, elle indique qu’ils ont été traités par irradiation, suivie d'un traitement thermique.

Ci-dessous le diamant "fétiche" de la célèbre maison TIFFANY de New York, Ce diamant, fut trouvé dans les concessions de la Compagnie Française des Mines de diamants du cap de Bonne Espérance.

Tiffany


Ce diamant de forme octaédrique (comme le diamant brut marron sur la photo ci-dessus) pesait 287.42 carats, il fut découvert en 1877 ou 1878, c'était le plus gros diamant jaune parfait jamais découvert. Il fut envoyé à Paris pour y être taillé. Une année d'étude de la pierre fut nécessaire avant de se décider à le tailler.

TIFFANY
l'acquit en 1879 et  l'appela le "Tiffany"
C'est un diamant, taillé en "coussin" à 90 facettes et dont la culasse est très profonde, ce qui renforce sa couleur.

Un petit bout de France chez ce grand joaillier, d'autant que le dessin de ce bijoux, appelé "Bird on a Rock" a été réalisé par le français Jean Schlumberger, devenu en 1956 le designer de Tiffany. (http://www.worldtempus.com/wt/1/3586)

Pour info, dans les années 80 Paloma Picasso, fille du peintre et de Françoise Gilot, a rejoint l'équipe de TIFFANY et crée des lignes de bijoux.


dimanche 15 avril 2007

BIJOUX par contrat de Mariage

Cliquer pour agrandir

Quel merveilleux contrat de mariage que celui d'un de mes ancêtres, Louis Mariquot, Vigneron à Chervey en Champagne; il s'apprêtait à épouser Roze Jacob, fille de vigneron aussi.
Un contrat en communauté qui prévoyait, au cas ou ils aient des enfants que le dernier survivant garde, "une paire d'armoires, quatre draps, deux nappes, le foyer du feu, un pot, un poêlon, deux chaises, une table et un ban et puis si le survivant est madame, elle garde ses bijoux ou une somme de cent francs au choix.
Mais le plus important c'est le passage :
"Sera la future, honorée de bague et joyaux et le dit futur l'en honorera jusqu'à la somme de cent francs pour le jour de leurs épousailles, lesquels lui serviront nature de propre à elle seulement"
De nos jours il y en a qui disent à leur future;
Tu préfère une bague ou un voyage à l ile Maurice!!!!

mercredi 28 mars 2007

Du faux DIAMANT dans le METRO parisien: La Moissanite!



Lorsqu'à Paris vous prenez le métro, vous avez du remarquer que certaines des marches sont scintillantes, de tous petits points brillants parsèment les marches en béton du métro.
Ce sont des cristallites incluses dans le ciment pour ralentir l'usure des marches.
Quel rapport avec du faux diamant?
Ces petits points brillants sont des cristaux de moissanites, le plus parfait des substituts du Diamant


Météor Crater Arizona (USA)

La moissanite nommée ainsi en hommage à Henri Moissan (1852-1907) célèbre pour avoir isole en 1886 le FLUOR à l'aide d'une de ses inventions, le four à Arc Electrique.

Moissan est né à Paris en 1852, doctorat de chimie en 1880, il découvrit aussi le Carbure de Silicium(Carborundum) la Moissanite.
Il avait découvert en 1904 ce nouveau minerai à l état naturel en analysant une météorite du Canyon Diablo en Arizona.
A cet endroit, il y a environ 49500ans, une plaine parfaite s'étendait, venant de l espace à une vitesse de 70000Km/h une météorite de Nickel et de fer qui pesait des millions de tonnes, frappa le sol dans un bruit infernal et une lumière aveuglante. Pire qu'une explosion nucléaire, l'explosion créa dans un premier temps un champignon qui s'éleva jusqu'à la stratosphère, et qui déclencha une pluie de débris du météore et de la terre mélangés. Rien ne put survivre aux alentours, ce qui explique l'aspect désertique de la région. Le cratère culmine à l'heure actuelle, malgré l'érosion, à 50 mètres au dessus du sol, le fond se situe à -175 mètres, la circonférence du cratère est de 5 kilomètres environ.





Certains les certifient, comme des diamants

La moissanite synthétique fut accidentellement fabriquée en 1893 par E.G. Acheson et la moissanite synthétique cristalline quasi incolore est fabriquée aux états unis et commercialisée par C3 inc. depuis 1977.
Je ne voudrais pas vous lasser en vous citant toutes les caractéristiques de la moissanite, mais sachez que, si elle est moins dure que le diamant elle raye franchement les saphirs et les rubis, que son pouvoir réfléchissant est plus élevé que celui du diamant, que la plupart des testeurs de diamant la donneront comme du diamant à cause de sa conductibilité thermique, que si ses feux sur une pierre taillée importante sont différents de ceux du diamants, il est très difficile de les différencier sur les petites pierres!!!!.
Donc, la Moissanite synthétique peut prêter à confusion avec le diamant.


Heureusement la Moissanite de synthèse présente des caractéristiques qui la différencient nettement du diamant, en particulier le spectre d'absorption et la densité.
La Moissanite, n'est heureusement pas encore très répandue sur notre continent et l'oxyde de zirconium est l'imitation du diamant la plus usitée à l heure actuelle.
Mais elle commence petit à petit à prendre la place de l'oxyde de zirconium (cubic zirconium CZ)


Alors attention lors d'achat à l étranger! Et quand vous prenez le métro, pensez à Henri Moissan, ce professeur de Chimie, qui en 1906 fut le premier récipiendaire français du prix Nobel de Chimie.


lundi 19 mars 2007

Le "CULLINAN" Plus gros diamant du monde

Les 9 morceaux du Cullinan bruts avant d'être taillés
En 1898, Thomas CULLINAN, un maçon enrichi dans l immobilier ,se rendant dans la région de Prétoria en Afrique du sud, observant le paysage, trouva qu'il ressemblait étrangement à celui de Kimberley, d'ou il était originaire.
C'est à Kimberley que Sir Cecil Rhodes avait ouvert "The big Hole"le plus grand puit jamais creusé par l homme pour y chercher des diamants. Cecil Rhodes fonda la De Beers, et la Rhodesie, devenue le Zimbabwé, lui doit son nom. Cullinan se rendit à la ferme"Elandsfontein" qu'il apercevait au loin,et proposa au propriétaire, Monsieur "Prinsloo" de lui acheter sa ferme et la terre qui l entourait, mais Prinsloo refusa de lui vendre.
Big Hole

Ce n'était pas la première fois qu'on lui demandait mais il avait eu de par le passé des ennuis avec les prospecteurs d'or ou de diamants. Qu'importe, Cullinan attendit sa mort et, en 1902 il acheta la ferme à la fille de Prinsloo pour 52000livres sterling.
La mine fut appelée «Mine Premier" ainsi nommée car inaugurée par le Premier Ministre en 1905. C'est l une des plus grandes cheminées Kimberlitiques connues de 450 sur 900 mètres environ soit 32 hectares de surface, alors que THE BIG HOLE, n'en faisait que 4 ha 31
Le 26 janvier 1905, à 17 heures, un diamant de 3106 carats (621grs20) en fut extrait. Vu sa forme, on pensa à l époque qu'il ne représentait qu'une partie d'un diamant estimé à 5000 carats (souvenez vous de mon chapitre sur le carat en janvier, 5000 carats, cela fait 1 kilog)
Nommé Cullinan, en l honneur de Thomas Cullinan, le plus gros diamant du monde (10*6/5 cm) fut acquis pour 150000 livres par le gouvernement du transvaal, et offert à Edouard VII d'Angleterre, pour son anniversaire le 9 novembre 1907, afin de sceller définitivement la paix après la guerre des boers.
Le Diamant brut, fut envoyé à Londres en secret par paquet-poste recommandé affranchi à 3 shillings, alors qu'un coffret vide était expédié avec un grand luxe de précautions.
Edouard VII demanda alors aux frères ASSCHER, d'Amsterdam, les meilleurs diamantaires du moment, s'ils acceptaient de la tailler. Le Roi souhaitait la conserver dans sa totalité, mais les frères Asscher lui firent comprendre qu'une trop grosse pierre aurait peu d'éclat, et qu'il fallait, après l'avoir fractionnée, en tailler la meilleure partie, celle ou il y avait le moins d'impuretés. Le Roi donna son accord. La pierre fut alors transportée de Londres à Amsterdam.
Alors qu'un paquet plombé, farouchement gardé traversait la manche à bord d'un navire de la Royal Navy, Abraham Asscher mit le "caillou" dans sa poche et effectua tout simplement le voyage de nuit en train et ferry-boat.
L'étude précédant sa taille dura un an, plusieurs jours furent nécessaires pour réaliser une petit incision en forme de "V" pour introduire une lame d'acier afin de la cliver, c'est à dire de la séparer en deux parties.
Le clivage eut lieu le 10 février 1908. Je m'imagine l'émotion de Joseph Asscher (on dirait de nos jours le stress) lorsque qu'il frappa d'un coup sec sur la lame. Rien ne se produisit, la pierre demeura intacte.
Après deux autres essais, le diamant se sépara en deux morceaux comme prévu.
Après le stress, la joie, car cela aurait pu se passer différemment.
Les deux gros fragments furent eux aussi clivés, puis taillés en neuf pierres principales et 96 pierres de tailles diverses, sans compter plusieurs petites pierres totalisant 9 carats et demi. Avec les plus gros fragments, les frères Asscher produisirent;
Le "Great star of Africa" ou Cullinan I, poire de 530, 20 carats, actuellement sur le sceptre de l'empire britannique


Le "Lesser star of Africa" ou Cullinan II, diamant taille coussin de 317 carats 40 actuellement sur la Couronne de l’empire Britannique.
7 autres pierres importantes de (94,4 carats à 4,39 carats) nommées de Cullinan III à Cullinan IX, faisant partie du trésor de la Couronne Britannique, et 96 diamants de grosseurs et de tailles diverses, soit un rendement de 35%, preuve du talent des frères Asscher.

Je ne saurais vous dire si l'ouvrier noir qui découvrit ce cristal eut une prime et quel en était le montant.


dimanche 18 mars 2007

Qu'est-ce qu'un bijou "VINAIGRETTE "

Cliquer pour agrandir
Ce sont des flacons en verre (variante appelée flacon à sels) avec des bouchons ou des capuchons en matière précieuse, ou encore de petites boites de formes variées apparues au XVIII°siècle et au début du XIX°, remplies de sels, ou de vinaigres aromatique destinés à réanimer les élégantes aux fréquentes langueurs, dites aussi "vapeurs".

Un traité anonyme paru en 1774 décrivait cette expression.
"Dans l'usage, le mot vapeurs est consacré pour exprimer le cercle d'humeurs,de caprices,de jolies inégalités, de bouderies,de singularités,de grimaces,de petites manières,de minauderies dans lequel une femme doit être continuellement ballottée pour être ce qu'on appelle une jolie femme"

Ces petits flacons étaient "bouchés à l'émeri". Sous le couvercle et le bouchon, il y avait un petit morceau d'éponge imbibé de vinaigre aromatique. Les dames le gardaient dans leur poche ou leur sac, mais plus souvent en pendentif autour du cou pour ne pas être prise au dépourvu lorsque ces horribles vapeurs survenaient. (Exemple,lorsqu'elles désiraient se faire remarquer par un homme de leur goût), mais cette réflexion est très machiste.

A l'époque, le vinaigre servait à laver le visage car il donnait en même temps du ton aux fibres de la peau, mais aussi comme thérapie!!!
Lorsque la femme s'évanouissait, on pouvait lui frictionner le front avec un coton imbibé de vinaigre ou lui faire inhaler le contenu du flacon.
Bien entendu, ce n'était pas n'importe quel vinaigre.....souvent des vinaigres aromatiques de lavande ou de colchique
A noter que la Colchicine tirée de la Colchique est employée aussi comme médicament dans les crises aiguës de "goutte".

Vinaigrette en or et émaille vers 1850 (Christie's)

Les femmes utilisèrent ces vinaigres souvent aromatisés, pour combattre les odeurs nauséabondes. Pour cela, il fallut trouver un système pour transporter ces vinaigres volatiles. Ainsi naquirent les vinaigrettes, créées à partir des boîtes à mouche et des boîtes à priser, fort courantes à cette époque.
On ajoutait à ces boites une petite grille finement ajourée, derrière laquelle on plaçait une éponge naturelle imbibée de vinaigre. L’ouverture de la boîte permettait la diffusion des odeurs et sa fermeture conservait les propriétés du vinaigre.




Vinaigrette décorée de pierres dures Allemagne XVIII eme siècle En forme de navette, décorée d'une marqueterie de pierres sèche, les formes formant un couvercle à charnière en verre et avec calandre (Christie's)
Dans un premier temps, elles furent de taille discrète et unie, puis elles arborèrent un décor, ou prirent la forme d’un petit sac, mais restèrent des objets cachés dans une poche. L’engouement des dames pour ces vinaigrettes les rendit indispensables, et les transforma en objets décoratifs et en accessoires de raffinement qu’il fallait montrer. Richement décorées avec des émaux polychromes, des pierres dures ou des matières naturelles, utilisant des métaux plus nobles comme le vermeil, elles deviennent alors des objets à la mode et furent portées comme des bijoux.
Il convient de bien différencier les vinaigrettes des flacons à sels. Ces derniers contiennent un carbonate d’ammoniaque, dont l’odeur très acide, fait réagir immédiatement.




Magnifique Vinaigrette en or , émail, perles et miniature d'Isabey .
Losangique, les côtés décorés de croisillons en noir et blanc, ou le couvercle avec portrait miniature d'une jeune fille, ailes dans les nuages, les cheveux bouclés, signé Isabey, dans un cadre de perles, l'intérieur avec grille, le couvercle avec inscription "Donné par l'Impératrice à Joachim le 10 mars 1862", les étiquettes en maroquin rouge et ou avec le numéro d 'inventaire' 16 "et" 90 ", étiquette rouge armoriée des collections Murat.


Froment Meurice

Bracelet rigide articulé dont l’ouverture à cliquet se fait à la partie supérieure. Deux femmes allongées sur des peaux de bête et à demi dénudées sont ciselées de part et d’autre d’un petit coffret à parfum émaillé de bleu et garni de pierres de couleur, dont le couvercle s’ouvre sur une cassolette en argent doré (vinaigrette) encadrée de feuilles d’acanthe émaillées de vert ; il y reste un fragment durci de la petite éponge imbibée de vinaigre aromatique que l’on y plaçait. Sous le coffret le bracelet prend la forme d’une loutre (?), dont dépassent la tête, aux yeux incrustés de pierres rouges, et les pattes.
Il se présente sur une base d’écrin en velours noir, dont la partie supérieure a disparu. Au dos, étiquette ovale dorée portant l’inscription « Froment-Meurice orfèvre-joaillier de la Ville de Paris. Hôtel de Ville, rue de Lobau, 2 ». Ce bracelet est au musée de la Malmaison



Une "vinaigrette" en forme de petite boîte à tabac. En or 18 carats, bicolore (rose et vert), elle est parsemé de décorations florales. Marqué avec deux aigles, marque de garantie pour l'or Paris après le 9 mai 1838. (Marque du maître illisible.), France, 18ème siècle ou début 19ème siècle.


Emaillée rouge vif et transparent sur la gravure guilloché sur le haut, le bas et les quatre panneaux latéraux. A l'intérieur, la calandre gravée prend la forme de joncs semblant atteindre le soleil.
Très bonne condition. Dans l'étui en cuir d'origine.
Dimensions: 3,4 x 2,6 x 1,2 cm.




Les vinaigrettes ont leur origine dans les" pommanders"qui datent des temps anciens. Les premiers exemples sont des «boîtes à parfum» qui apparaissent vers 1720. Une petite éponge était trempée dans un parfum créé à base de vinaigre, bien connu pour son effet antiseptique et cicatrisant. Bien qu'ils aient varié en apparence, tous présentent un contraste saisissant entre leur design extérieur et intérieur. Dans cet exemple, par exemple, il y a l'élégance  de la boîte et la beauté audacieuse de la grille. Très populaire au 18ème siècle, l'utilisation des vinaigrettes n'était plus à la mode au milieu du siècle suivantEn vente chez Kunsthandel Inez Stodel excellente maison d'Amsterdam

jeudi 1 mars 2007

Propriétaires célèbres d'une TANK de Cartier





 En 1904, Cartier crée une montre dessinée spécifiquement pour être portée au poignet : c’est la toute première montre Santos, que Cartier offre à son ami l’aviateur Santos-Dumont afin qu’il puisse lire l’heure facilement pendant ses vols tout en tenant fermement  ses manettes.
Dessinée en 1917, par Louis Cartier, inspiré par les chenilles des Tank des armées alliées le prototype de la montre Tank est offert en temps de paix au général John Pershing, commandant du corps expéditionnaire américain en Europe.


Tank de 1919



Les maharadjahs, premiers à s'offrir des montres Tank (les princes de Karputhala en commandent douze, l'Agha Khan, les maharadjahs de Patiala, de Jamnagar, du Cachemire et de Rajpipla ne sont pas en reste), les tankistes sont de plus en plus nombreux à vouloir faire partie de ce club.

Comme les familles royales de Yougoslavie et de Serbie, la princesse Bibesco (qui découvrira Marcel Proust), les banquiers Rothschild, le prince George, futur roi George VI après d'abdication d'Edouard VIII, arborant ce nouveau symbole du pouvoir.
Mais l'anecdote la plus savoureuse reste tout de même l'exigence de Rudolph Valentino qui réussit à convaincre George Fitzmaurice de conserver sa Tank au poignet lors du tournage du Fils du cheikh en 1926 !

Plus tard, bien plus tard, Simone Signoret offrira une Tank à Yves Montand, John F. Kennedy et Jackie porteront le même modèle et, vingt ans plus tard, John-John sera le parrain de la Tank française lancée à Genève en hommage à ses parents.

En 1968, Warren Beatty fera la promotion de Bonnie and Clyde, Tank au poignet, Andy Warhol commencera à avoir une belle collection tout comme Elton John. En 1976 Charlotte Rampling et Catherine Deneuve l'adoptent, César et Alain Prost aussi, Chirac et Balladur également.


Tank de 1990


N'oublions pas Muhamad Ali, Né sous le nom de Cassius Marcellus Clay, Jr., il le change en Mohamed Ali à l'âge de 22 ans quand il s'est converti à l Islam Alain Delon, Thom Browne qui est un styliste américain, Jay Z qui s'appela presque Cartier, de son vrai nom Shawn Corey Carter, né le 4-12-1969 a New York, au debut un rappeur mais devenu un homme d'affaires américain Niels Schneider Niels Schneider, né le 18 juin 1987 à Paris, est un acteur franco-canadien. Issu d'une famille de comédiens, il est le frère de Vadim et d'Aliocha Schneider.
Ajoutons Jean Charles de Castelbajac.
La montre a plus de 100 ans et pourtant il y a peu, il n'existait qu une version mécanique ou a quartz, désormais Cartier a trouvé un beau calibre automatique

La belle est de toutes les fêtes, de tous les festivals, de toutes les promotions et de tous les portraits officiels ou non. Le plus beau est celui d'Yves Saint Laurent, signé Irving Penn et daté de 1983, où le couturier porte une très simple mais très belle Tank Must en vermeil. Celle-ci est la moins chère de la gamme, créée en 1977 par un duo de choc : Robert Hocq, président, et Alain Dominique Perrin, directeur général, qui redonneront, en 1973, au joaillier, au travers des Must de Cartier, ce dynamisme voulu et entretenu par Louis Cartier.

lundi 19 février 2007

L'OR ! Depuis quand?



Cette tête de taureau provient de Mésopotamie. Elle date de 2685 à 2645 avant Jésus Christ ,elle provient des tombeaux royaux d'Our (ou Ur) en Chaldée, découverte par l'archéologue anglais Léonard Wooley en 1934.
Les Summériens , grâce à une irrigation très habile avaient transformé le terrain désertique en un jardin qui préfigurait les jardins suspendus de Babylone, civilisation qui succéda aux summériens 1000 ans plus tard.
Les Summériens pratiquaient la granulation dès le IV et III ° millénaire avant JC, en particulier la boucle d'oreille en forme d'"outre" dont ils répandirent la mode, dans tout le monde méditérannéen et auxquelles nos "Créoles" actuelles ont emprunté leur forme.
Ce sont eux, aussi, qui avaient inventé l'écriture cunéiforme, et les premiers tours de Potiers.

Ils ont travaillé l 'or, qui pour eux n'avaient aucune valeur monétaire.
Ils disposaient de gisements très riches d'argent et leur monnaie, comme tous les pays d'Asie de cette époque, était en cuivre et en argent.Pour eux l'or était divin, les objets des temples étaient en or, mais aussi ceux des représentants terrestres des Dieux, les Rois et les prêtresses.
Ils n'avaient pas d'or dans leur sol, et l'importaient probablement d'Afghanistan ou des Indes par caravanes
Leurs artisans orfevres pratiquaient la granulation, mais aussi, par martelage, arrivaient à façonner des formes très légeres.


L'archéologue Wooley dans le premier tombeau(celui du Roi Meskalamdug) qu'il mit à jour en 1934 , découvrit des perles en or, des coupes en or , une lampe en or en forme de coquillage, des coiffures en or , des anneaux en spirales, etc.
Leur empire à duré jusqu'aux environs de 2350 avant JC.

https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17464122

Leur civilisation avait éveillé la convoitise d'un roi voisin, Sargon, Roi d'Akkad, il conquit Our et Ourouk et comme cela ne lui suffisait pas , il entreprit une guerre de conquête qui l'amena en passant par l'Asie mineure, Chypre, la Crête, jusqu'en Espagne . Il devint l'achétype d'hercule.
Pourtant il détruisit le système économique et celui de l or qui fonctionnaient très bien dans le monde méditerranéen et il fallut plusieurs siècles pour le reconstituer.
Le taureau en photo plus haut figurait avec tous ces trésors au musée de Bagdad.

jeudi 8 février 2007

Nettoyer vos Bijoux vous même

Bague Jean Jacques Richard

Comment nettoyer ses bijoux?

Si vous connaissez un bon joaillier (un vrai pro, ce n'est pas une question de surface ou d'enseigne luxueuse....) Il vous nettoiera vos bijoux gracieusement, car c'est votre intérêt et c'est donc le sien.

Méfiez vous de ceux qui avec emphase et grandiloquence vous enverront du;
"Voulez vous chère Madâame que nous procédions à l'entretien de vos bijoux, veuillez vous asseoir, notre atelier est à votre disposition"

La plupart du temps l'atelier se limite à une machine à Ultrasons et seul un professionnel de la fabrication de bijoux sait quels risques il encourt à se servir de cette machine.

En effet les milliers de vibrations par seconde produites par la machine, nettoient, mais vont faire vibrer tout le bijou, et dessertir les pierres et plus à l’intérieur de certaines pierres. Oh! Elles ne tomberont pas de suite peut être, mais quelques jours après. Il se peut aussi que d’une petite inclusion dans une pierre précieuse, vous vous retrouviez avec un givre, une glace , dans votre pierre.


Dia : 10 ct 20 *

Alors prenez une casserole, mettez vos bijoux dans cette casserole (pas les perles, évidemment c'est du calcaire et de plus elles sont la plupart du temps collées, et ne mettez pas certaines émeraudes de moyenne qualité ou autres pierres très givrées), qui risquent de se fendre, de se cliver, recouvrez d'eau froide au dessus du niveau des bijoux, une petite poignée de lessive,(ou un verre à liqueur de lessive liquide, ou une solution très diluée d'ammoniaque) et faites bouillir, baisser le feu et laisser trois minutes pour que les enzymes gloutons agissent. Je ne vous conseille pas le produit vaisselle car trop gras.

Rincez bien car sinon vous développeriez des allergies par la suite, passer une brosse à dent à l'intérieur et à l'extérieur, et laissez sécher sur une serviette. Pour les courageuses, prenez votre séchoir à cheveux pour les sécher.
Ne craignez rien l'eau bout a 100° et l'or ne fond qu'à 1063°.

Essayer de ne pas mettre les pierres précieuses en contact direct avec le fond de la casserole, cela peut agrandir certains givres dans les pierres (en particulier le saphir de Ceylan.


Pour les Emeraudes,
utilisez une petite brosse ou une brosse à dent douce, de l'eau froide et un produit léger.

Evidemment rien ne remplacera le vrai professionnel qui repolira votre métal, nettoiera votre bijou, et qui avant de vous le rendre vérifiera les sertis pour voir si toutes les pierres tiennent.
Il pourra aussi refaire un rhodiage sur gris, en effet "l'or blanc" comme disent les clients n'est pas blanc, mais gris, très gris... et c’est par électrolyse qu’on dépose une couche de Rhodium qui va lui donner l'éclat du platine.
Pour les perles elles ne sont pas tellement fragiles aux chocs, mais très fragiles aux produits acides et aussi aux acides gras que sécrètent certaines peaux. Attention aux antibiotiques, provisoirement ne mettez pas de collier de perles.



Attention à certaines pierres brutes, faites chauffer l'eau,  mais non bouillir.


Dernière recommandation: Ne rangez pas vos bagues en diamants et autres bijoux sertis de diamants avec d'autres bijoux, car ils pourraient les rayer. Le diamant raye toutes les autres pierres et l'or.
*Bagues de JJ Richard

La Rose de Gaston

la rose de Gaston


Dans les années 1970, nous pouvions encore faire des "choses" gratuites.

Pas du genre actuel, de l’événementiel !! C'est à dire créer un évènement à moitié bidon sur le dos des gens pour ne faire "que" du fric, à cette époque, j'avais essayé de faire bouger un peu les choses dans ma bonne ville de Rouen. Je suis allé voir tous les peintres vivants connus de ma ville, Jean Bréant, Gaston Sébire, Mirianon, Rog Tolmer, Midzenti, Gautier, etc...





Je leur demandais de me dessiner ce qu'ils pensaient du bijou, à l'époque je ne voyais que par certaines formes abstraites, et Gaston Sébire, répondant à ma question, m'avait dit "j'aimerais une rose" vu mon âge, et la chance de côtoyer un peintre connu...et de talent, je n'avais pas osé lui dire que je cherchais à renouveler les thèmes du bijou.

Je me trompais.
Il me fit un dessin, une rose, bien entendu, mais il me l'expliqua, me la décrivit avec les mains dans l'espace, il la voulait grande, haute, avec du volume, mais sobre, il voulait que les feuilles bougent, qu'elles soient colorées.

J'étudiais son dessin, et je lui proposais d'émailler les feuilles, Monsieur Sébire m'expliqua qu'il désirait qu'il y ait des feuilles vertes et des feuilles brunes, des feuilles du mois de juin et des feuilles du mois d'octobre. Ce fut fait. Nous l'avons réalisé à la main.
Alors pour cette exposition, nous fîmes des vitrines pour chaque peintre, chaque bijou était exposé avec le dessin qu'ils nous avaient fournis, et une petite toile de chacun était exposé à côté.
Presque quarante ans après, je trouve que cet objet, pur dans son dessin, n'a pas d'époque, Un beau souvenir!


Gaston SEBIRE
1920 - 2001

Gaston SEBIRE s'est éteint en cette fin 2001, endeuillant ainsi la peinture et la Normandie

C'est dans les années quarante que la réputation de Gaston SEBIRE est reconnue. Les galeries parisiennes, Visconti, Charpentier, Drouant et plus tard Findlay, le remarquent et dès ses premières expositions rouennaises en 1945 de nombreux prix l'honorent : Casa Velasquez, Critique, Greenshields, médaille d'or du Salon des Artistes Français, médaille d'honneur du Salon de la Marine. Il devient peintre officiel de la marine nationale en 1975 et s'impose en excellent lithographe. En 1991, une rétrospective des œuvres de l'artiste au Musée de la Marine à Paris affirma son exceptionnel talent de peintre figuratif.

De plus, la Normandie l'avait honoré en 1984 au château de Vascœuil, puis au Musée des Beaux-Arts de la ville de Rouen en 1986, où des très grands formats étaient révélés aux amateurs.

Par ailleurs, les Amateurs Rouennais d'Arts ont édité un ouvrage qui réunit près de 200 œuvres qui illustre la biographie de cet artiste né en 1920 dans le Calvados, à Saint Samson et qui étudia à Rouen à la Maîtrise Sainte Evode.

Plus de soixante années d'une activité artistique, où les paysages, les natures mortes, les fleurs et les portraits témoignent d'un talent d'exception, qui méritait bien les hommages que rend sa province natale en début de siècle, à cet artiste totalement indépendant, hors des modes, des tendances, sinon la beauté de la lumière et des couleurs.
André RUELLAN, critique d'art

 


samedi 3 février 2007

Bijoux en Cheveux !!!



Je collectionne, entres autres, les mini-boites, de toutes formes, mais de moins de 6 cm de diamètre.

A l'intérieur d’une très jolie petite boite en carton, on peut lire, écrit à la main.
« Premiers cheveux d’Yvonne à l âge de 25 jours. »



Cliquez pour agrandir

Combien de Mamans ont gardé une mèche de cheveux de leur bébé ?
A l’exposition, présentée au Musée de Malmaison en octobre 2004, figuraient des bijoux fabriqués avec des cheveux.

« Marchand conservera mes cheveux et en fera un bracelet avec un petit cadenas en or pour être envoyé à l impératrice Marie Louise, à ma mère et chacun de mes frères et sœurs, neveux, nièces, au cardinal, et un plus considérable à mon fils »
Signé Napoléon 1er
On trouve fréquemment au XIX eme siècle ce type de bijoux dans lesquels on incorpore les cheveux du défunt.
Mais, Constant, le valet de chambre de Napoléon, dans ses mémoires relate aussi l’histoire d’une bague offerte par l empereur à Marie, (Marie Walewska ?) Elle contenait « les beaux cheveux blonds » de cette marie, et à l ‘intérieur était gravé :
« Quand tu cesseras de m aimer, n’oublie pas que je t’aime »



Broche de deuil en or, cheveux et cristal de roche figurant les initiales M.S. et l’inscription "borne March 19 day 97 years dyed may 27 99 years." Vers 1690 vente Sotheby's


C'est au XVI ème siècle que l'on voit paraître pour la première fois, les bracelets de cheveux, portés indistinctement  par les femmes comme par les hommes. Le poète Théophile Viau, dans sa "Plainte à un sien amy" , pendant son emprisonnement dans la tour de Montgommery, dit, en parlant des plaisirs de la campagne

Là, d une passion, ny ferme, ny leger
Jaurais donné ma flamme aux yeux d une bergere
Dont le coeur innocent eust contenté mes voeux
D'un bracelet de chanvre avecques ses cheveux

A l époque d'Henri IV Théodore Agrippa d'Aubigné  dans une bataille, combattait corps à corps contre le capitaine Dubourg. Au plus fort de l'action, d'Aubigné s'aperçut qu'une arquebusade avait mis le feu à un bracelet des cheveux de sa maltresse, qu'il portait à son bras aussitôt, sans songer à l'avantage qu'il donnait à son adversaire, il ne s'occupa que du soin
d'éteindre le feu et de sauver ce précieux bracelet, qui lui était plus cher que la liberté et la vie. Le capitaine Dubourg, touché de ce sentiment, le respecta; il suspendit ses coups, baissa la pointe de son épée, et se mit à tracer sur le sable un globe surmonté d'une croix.

Tallemant des Réaux parle de ces bijoux dans plusieurs de ses Historiettes, et le même auteur, à propos de Souscarrière, fameux galant du temps de Louis XIII, raconte que la belle Anne Rogers 
« avoit donné un brasselet de cheveux à Villandry, et qu'il y avoit eu des rendezvous"



Cette époque était si sentimentale d'apres Madame De Genlis dans son dictionnaire des étiquettes.

« Notre époque est si sentimentale, dit à ce sujet Mme de Genlis, qu'il n'y en a certainement jamais eu où l'on ait tant fait de bracelets, de bagues, de chiffres, de chaînes de cheveux. On a vu des femmes
porter des ceintures des cheveux de leurs amants. Nos grands-pères et nos grand'mères étaient loin de cette touchante prodigalité de cheveux. »

La mode de porter, par affection ou par superstition, des bracelets de toute sorte, est assez ordinaire en Russie parmi les hommes. C'est ainsi que le grand duc Constantin porte constamment, même en voyage, un bracelet au poignet, fait avec les cheveux de sa femme, la grande duchesse Alexandra.
Bien que ce culte des cheveux soit attesté depuis la renaissance, c’est au 18 eme siècle que cette vogue à repris, pour atteindre son apogée sous la monarchie de juillet.









C’était devenu une mode, mais cela provenait aussi, comme on le voit plus haut d’un état sentimental. Ce fut essentiellement une mode citadine, mais qui s’étendait à toutes les couches de la société. Au 18 eme la Normandie était le principal fournisseur de cheveux, puis la Bretagne ou les jours de grand pardon, les marchands trouvaient des têtes à tondre.



Bracelet de la Reine Hortense début du XIX Musée de la Malmaison

Bracelet constitué de sept segments de cheveux bruns tressés terminés par des embouts en or ciselé, articulés à sept perles de turquoises dont l’une, plus grosse, orne le fermoir à cliquet.


La plupart des bijoux en cheveux, bracelets colliers et bagues sont fabriqués a partir de tresses réalisées sur un métier à fuseaux, ces tresses une fois terminées étaient rigidifiée en les trempant longtemps dans de l‘eau bouillante. Les bijoutiers les montaient sur un support en or pour mieux résister à l épreuve du temps. Il fallait trouver un bijoutier de confiance pour être sur qu’il ne mélange pas les cheveux de la personne chérie avec ceux d’une autre.

jeudi 1 février 2007

L'ORIENT ou la magie des Perles


perle fine

"La perle dédaigne l’éclat des gemmes »
Que voulait dire Dina Level, mon professeur de Gemmologie éminemment respectée par toute la profession?
Et pourtant, les phénomènes optiques qui génèrent la beauté des gemmes transparentes ou translucides sont les mêmes qui engendrent l’ORIENT des Perles.
Les perles sont composées depuis leur noyau jusqu'à leur surface de lamelles « de couches » sphériques et concentriques. L’auréole de lumière qui nimbe leur surface.
L’épaisseur des couches perlières est de l ordre d’un demi-millième de millimètre.
Chaque couche est constituée par de microscopiques et transparentes plaquettes d’aragonite, (carbonate de calcium) reliées entre elles par une substance organique jaune crème, la conchyoline qui n’intervient que pour 6% La conchyoline est le lien vivant entre chaque couche d’aragonite. Pour vulgariser cela rappelle les couches concentriques dans les coupes d’arbres.

L'indice moyen de réfraction de l'aragonite est de 1.68, son pouvoir réflecteur est de l ordre de celui du Péridot, mais...sa biréfringence est 4 fois plus grande.
Petit rappel: la biréfringence, apanage des gemmes anisotropes, réside dans la différence existant entre l indice le plus élevé et l indice le plus faible pour une même lumière monochromatique, la lumière jaune du sodium.

Je vais essayer à l'aide du petit dessin ci-dessous de vous expliquer le parcours de la lumière au travers des couches perlières.
Cliquez sur les images pour les agrandir


La lumière frappe la 1 ère couche, et une petite partie est réfléchie de suite 1/16ème

Une partie de la lumière traverse la couche suivante qui à cause du retard apporté la vitesse de pénétration de la lumière, se disperse en vibrations colorées.
Une autre partie de la lumière est réfléchie et retourne à la surface.

Une réflexion partielle des vibrations colorées sortant de la première couche va pénétrer la 2 ème couche, puis une partie la troisième etc., alors qu’en même temps une autre partie remonte vers la surface.
Ce cycle recommence continuellement en se compliquant au fur et à mesure que la lumière pénètre à l intérieur de la perle et qu’augmente le nombre de couches traversées par les rayons pénétrants et retraversées en sens inverse, par les rayons réfléchis vers la surface. Vous aurez donc des phénomènes de gerbes de lumières, provoqués par ces interférences, qui vous donnent cet aspect velouté des perles que l on appelle « l’ORIENT » des perles.
L’autre partie du velouté de cet Orient provient des phénomènes de diffraction et d interférences produits par la surface de la perle sur la lumière incidente.

Fixez une perle des yeux, et bougez la entre vos mains, vous verrez cette lumière spéciale qui auréole les perles.
Plus la perle sera restée dans l huître, plus elle aura de couches perlières et plus son « ORIENT » sera profond.


Cliquez pour agrandir
La nacre et les couches d'une perle sont de même matière, mais la nacre est faite de couches planes et ses irisations sont vives et sèches. Observez la Perle, ses couches sphériques compliquent à plaisir tous les phénomènes optiques pour en fondre tous les effets et envelopper la perle dans une gaine de lumière douce d'interférence dont aucune gemme ne peut se parer.
Lorsque vous achetez un collier de perles, faites vous présenter plusieurs colliers de perles sur un bristol blanc, vous comprendrez que certains sont plus beaux que d’autres et vous apprécierez mieux leur prix