dimanche 31 mai 2020

The CARTIERS: on croyait tout savoir sur cette famille et.........




Dear Mr Jean-Jacques, we've not met but I've come across your blog and am a fan - I recognise just how much painstaking research lies behind it. Related to that, I wondered if you might like a copy of my new book, "The Cartiers" (https://www.the-cartiers.com/). If that sounds of potential interest, do let me know and perhaps you could send me your address?

Best wishes,

Francesca


Je n ai pas l habitude de faire de la publicité pour des livres, mais l' occasion m'est donnée de parler des "CARTIERS."



Le livre que m a adressé Francesca


Je croyais qu il n'y avait plus rien à dire depuis le livre magistral de Hans Nadelhoffer "Cartier" .
Hans Nadelhoffer avait passé trois ans de sa vie à retracer l histoire de la Dynastie. Cet expert depuis 1969 chez Christie's, avait interrompu sa carrière entre 1980 et 1984 pour écrire ce livre et  à l'époque du livre, il  avait pu avoir accès aux archives de Paris Londres et New York.
C'est un livre de référence.



Mais voilà, un fait nouveau est apparu, une jeune descendante de cette illustre famille vient d'écrire un livre qui apporte du nouveau.

Francesca Cartier Brickell  est la petite fille  de Jean Jacques Cartier, qui se trouve être l' un des fils de Jacques Théodule Cartier ainsi que je l'  indique sur cette généalogie.



De gauche à droite Pierre, Louis, Alfred, et Jacques.

Analyser le livre est pour moi difficile car je ne manie pas l'Anglais couramment.
C'est surtout de ces quatre Cartiers-là dont je veux vous entretenir.

Car Francesca  désirait écrire son histoire des Cartiers, mais elle ne voulait pas se contenter  de refaire une banale histoire, mais lorsqu'il y a une dizaine d années, elle découvre une vieille valise dans la cave, elle passe à l'action.
Ce n'est pas la célèbre "Valise en Carton " de Linda de Suza, c'est encore mieux, car de cette valise sortent des documents d'une richesse presque incroyable.




Des lettres, des dessins, des photos, des factures (souvent une facture en dit long) Ce ne sont pas les grandes lignes des historiens payés par la maison, mais la vraie vie.

Pour ma part, je trouve que le sommet de l ascension de la Maison Cartier fut atteint par Alfred (louis françois) Cartier qui mourut en 1925.

Mais le "Phénomène "Cartier vient de ses héritiers, trois fils et une fille.
Sa fille Suzanne Cartier épousa Jacques Worth fils de Gaston Worth descendant de Frederick Worth, un homme visionnaire. Cet Anglais, arrivé jeune à Paris, qui ose se lancer dans la mode féminine, et qui aujourd'hui est universellement reconnu comme le "père" de la haute couture. Il a contribué à faire de Paris la capitale mondiale de la mode. Ses descendants ne démentirent pas sa réputation, et cela sur près de quatre générations ! Ainsi Charles Frederick et son épouse Marie, Gaston et Jean-Philippe leurs fils, Jacques et Jean-Charles les fils de Gaston, Maurice et Roger les fils de Jacques, toujours en binôme, ont forgé, grâce à des créations fortes, le succès du nom .

Les trois frères Cartier vont construire un empire en se partageant chacun , le tiers des pays puissants de l'époque,  Paris, Londres et New York.




Le  frère aîné  Louis Joseph Cartier. J ai eu la chance de pouvoir photographier son Bureau il y a 10 ans


Si vous cliquez sur l'image, sous le portrait de Louis Cartier et sur la cheminée, vous verrez cette pendule à gravité,  que mon ami Olaf Van Cleef qui a travaillé plus de 30 ans chez Cartier remettait tous les matins en  haut de sa colonne pour la remonter.



Louis Cartier épousa Andrée Worth (mariage arrangé d'ailleurs), la fille ainée du couturier Jean Philippe Worth, dont il divorça car il voulait épouser Jeanne Toussaint, mais en fut dissuadé par sa famille. Il  fut un grand commerçant, un esthète, un collectionneur.


J aime beaucoup cette image de Louis Cartier en 1905 , vraiment Gentleman , vous la retrouverez en plus petit dans le livre de Francesca.




Pierre Cartier  (avec sa femme Elma Rumsey et sa fille Marion Cartier qui épousera le fils de l ecrivain Paul Claudel) 
En 1902, Pierre Cartier ouvre la première succursale de la maison Cartier à Londres.Jacques reprendra la direction de Londres
En 1909 Pierre déménage aux États-Unis et crée la première succursale de la maison à New York.  
Après la mort de ses frères en 1941, Pierre revient prendre la tête de l'entreprise à Paris. Il y reste jusqu'en 1947, date à laquelle il se retire à Genève et en 1948 Pierre Cartier échange son magasin de New York contre celui de la rue de la Paix  avec Claude Cartier le fils de Louis.


Jacques Cartier

Jacques, le plus jeune des frères n'a que 15 ans  lorsque l' entreprise  s'installe rue de la Paix. Lorsque son père divise sa maison, il lui confie la succursale de Londres.
1906: Jacques Cartier prend la direction de la boutique de Londres.  Jacques s'établit au 175-176 New Bond Street en 1909 Louis et Pierre Cartier s'associent et créent  Cartier Frères. 
Jacques Cartier est le plus sensible et le plus introverti des trois frères, et quant en 1919  après la guerre, Londres prend son indépendance vis a vis des autres  c'est Jacques qui fera les meilleures propositions pour le studio de dessin et l'achat des pierres. Hans Nadelhoffer  nous indique qu il édifiera un fort réseau relationnel avec l' aide de sa femme  Nelly Harjes qui était issue d une famille renommée de Banquiers qui possède des liens avec les Morgan aux Etats Unis. C'est lui qui  inclura dans ses relations  et donc dans celles de Cartier, les princes les plus célèbres du sous continent indien.





1923 Le Mugbil Al Thukair (à gauche) accueille Jacques Cartier (Centre), accompagné de Yusuf bin Ahmed Kanoo (à droite) et l'assistant commercial Maurice Richard (extrême droite) de Cartier


Jacques  et Nelly Harjes sont les parents de Jean Jacques Cartier qui est le grand père de Francesca Cartier Brickhell  , qui vient d'écrire ce livre "The Cartiers."



En 1945, c'est Jean Jacques  Cartier qui prend la succession de son père à Londres

C'est à la quatrième que s'amorce le déclin. La Guerre , la distance entre les filiales,  les mariages,  les gouts,  et les aspirations de tous .....

En 1962 c'est Claude Cartier  qui commence a démanteler cet empire familial en vendant le magasin de New York

En 1964 après la mort de Pierre Cartier,  sa fille lui succède, c'est elle qui fera la rencontre de Johann Ruppert , propriétaires de vignobles immenses, de plantations de tabac lui faisant   détenir 90 %  du marché sud africain des cigarettes, une chose le tente, le secteur du Luxe.

Deux ans plus tard Joseph Kanoui qui est  à la tête d'un groupe Financier avec Robert  Hocq, aidé par le génial Alain Dominique Perrin va racheter et réunir les trois anciennes succursales de Paris, Londres, et New York.

Tout cela me rappelle ce que m a dit il y a huit ans un des descendants Arpels, 
"Apres la mort de Claude Arpels, ce fut pire que Dallas" (le feuilleton télévisé)

Mais  de toutes les grandes affaires de Bijouterie Joaillerie Cartier restera et continue d'être Unique



Lempire nest pas mort, bien au contraire. Il est au sein dun groupe extrêmement puissant créé en 1988 par Johann Ruppert, milliardaire sud-africain, La Compagnie financière Richemont, ou plus simplement Richemont, spécialisé dans lindustrie du luxe et dont il est actionnaire majoritaire. 


Richemont est aujourd’hui le 2e groupe mondial de luxe en termes de chiffres d'affaires, derrière LVMH .

Vivement que ce livre soit traduit en Français!!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N hésitez pas a laisser des commentaires, même anonymes et je répondrai

Rue de la Paix en 1923

ul class="slides">