mardi 18 mars 2008

Pierre de touche des métaux précieux



Plusieurs lecteurs de mon Blog, m'ont écrit pour savoir ce qu'était la "Pierre de touche":
Pour ceux qui ont porté de l'or ou des bijoux en or chez un bijoutier, ils ont pu voir mon confrère sortir une petite boite qui ressemble à la mienne, photo ci-contre, avec une pierre noire. L' homme de l'art a frotté l'or sur cette pierre noire, a sorti une petite bouteille d'une boite en bois ou en bakélite, et a délicatement déposé un liquide sur les traces d'or laissées par ce frottement sur la pierre. Puis avec l'assurance du professionnel, il vous aura déclaré "c'est de l'or" ou "c'est du toc" !
Ce procédé était déja employé par les Romains.

Donc il nous faut une pierre de couleur sombre ou naturelle, un grain fin, inerte aux acides. La Lydite (variété de jaspe noir)ou Basanite est celle qui est le plus souvent utilisée. De fait les anciens appelaient la pierre de touche "pierre Lydienne"de cette partie de l'asie mineure qu'ils nommaient LYDIE . Le nom de "pierre de touche" vient de ce que l'analyse des métaux se fait en les frottant (en touchant) sur cette pierre.
Nous verrons plus loin que les acides qui vont attaquer le dépôt de métal sont très puissants, donc la pierre doit avoir une dureté élevée pour ne pas casser lorsqu'on frotte avec force le métal sur la pierre, elle doit être d'un aspect "mat" pour que la lecture soit meilleure, et une surface plane.
Il nous faut aussi des "Touchaux" c'est a dire des fragments d'or étalon, dont on est sur de connaitre les valeurs d'alliage.Nous aurons donc des touchaux 9,14,18,22 carats ou plutôt dans la nouvelle règlementation Française 375,585, 750,916/1000° d'or fin.

Et pour finir une dissolution d'acide Nitrique et d'acide Chlorydrique (Attention les doigts) appelée aussi eau forte.
Une fois j'ai laissé quelques gouttes tomber sans le vouloir, elles sont tombées sur mes chaussures, effet rapide garanti.Il Y a pire ,l'eau régale qu'utilisent aussi les bijoutiers

On trouve ces solutions dans le commerce , prêtes à l'emploi. elles se conservent pendant plusieurs années dans des ampoules en verres scellées à chaud.

Ensuite regardez le film qui suit, il a été réalisé par le "CETEHOR" le centre technique de l'industrie horlogère qui se trouve à Besançon, en collaboration avec la direction générale des Douanes et le service de la Garantie.




C'est une méthode valable pour tout fabricant ou artisan consciencieux, qui tient à sa réputation et à celle de sa profession.
Une réforme très importante pour nos métiers est passée presqu' inapercue du moins aux yeux du public.
Nous avons obtenu en 2004 (réforme engagée par Mr le ministre des finances en 1994, Mr Nicolas Sarkozy) une délégation de poinçons avec certes des conditions draconnienes; pour simplifier, c'est l'autorisation d'apposer les poinçons de la garantie Française sur les bijoux que nous fabriquons, ou pour être plus précis , que nous mettons en circulation.
Un cahier des charges permet de déterminer si l'artisan ou le fabricant est équipé du matériel nécessaire, s'il est suffisamment apte dans l'exercice de sa profession.
Je ne m'étendrais pas sur ces conditions d'attribution, mais répondrais à tout courrier qui désirerait obtenir des précisions.
L'important pour les lecteurs de ce blogg est de comprendre les choses. Désormais une partie de la profession applique elle même le poinçon de la Tete d'aigle sur les ouvrages en or 750/1000° qu'elle a fabriquée (les autres métaux précieux de même).
Cette délégation n'a pas été donnée aux marchands de bijoux d'occasion car cette méthode du touchau a ses limites et doit être vraiment réalisée par des professionnels qui suivent la fabrication ou la façon du bijou, depuis la fonte du métal ,jusqu'à sa livraison.
Je vous donne un exemple: Un bracelet jonc rigide qu'un client m'avait ramené d'un voyage en Afrique. Il me demande de souder un anneau pour fixer une breloque et avant de le peser pour donner au client un reçu, j'ai un doute; son poids ne me parait pas en rapport avec le volume.
Je fais part de mon doute et demande au client à vérifier en sa présence, nous allons dans l'atelier et je scie le bracelet, et une fois scié, nous nous apercevons que ce bracelet était "Fourré" c'est a dire qu'il était composé en grande partie de cuivre, inséré dans un tube d'or.
Le client m'a demandé ce qu'il fallait faire, je lui ai répondu qu'a moins de retourner immédiatement voir son vendeur en Afrique, il n'y avait rien à faire, mais que je pouvais ressouder et mettre un anneau pour sa breloque.
Je n'aurais pu m'apercevoir de la qualité de ce bracelet "marqué or 750" avec la pierre de touche et le touchau. Seul un contrôle destructif par coupellation aux acides aurait pu déterminer la valeur du titre exact.

Que faire lorsqu'on s'aperçoit que le bijoux que nous avons fabriqué n'est pas au titre ? Cela date de 1825 mais c'est l'évidence même
Cliquez pour agrandir le texte
C'est un vaste sujet, j'espere vous avoir éclairé

Rappel des poinçons français utilisés actuellement (2009)



cliquez pour agrandir

mercredi 12 mars 2008

Mettre ses bijoux au clou

Lorsque vous avez besoin d'argent, et que personne ne peut, ou ne veut vous aider, s'il vous reste , ne serait-ce qu'un bijou, les Crédits municipaux vous recevront et vous prêteront en gardant votre Bijou en gage.


Vous pourrez revenir plus tard rembourser la somme empruntée, et votre bijou vous sera rendu, si vous ne pouvez le faire au bout d'une année, ce bijou sera vendu, mais si vous payez les intérèts (faibles) sur l'argent prêté vous pourrez continuer à béneficier de ce prêt une année de plus et renouveller chaque année l opération.
Comme beaucoup, je pensais qu'a l'intérieur des Crédits Municipaux, c'était un peu 'l'inventaire à la Prévert" que les gens gageaient leurs tableaux, leurs meubles, leurs parapluies, leur accordéon,leur manteau de fourrure....!
Jusqu'a ce que j'en visite un de plus près pour les besoins d'une enquète des Douanes que j'assistais en tant qu'assesseur en Douanes.
Que ne fut pas ma surprise d'apprendre que 90% des prêts sur gages l'étaient sur des Bijoux....Alors cela vaut peut ètre la peine de faire un petit article sur le sujet.


Avant le Crédit municipal, les mont de Piété, mais avant les monts de piété?
L'usurier ou le préteur sur gage.


A Rouen, la ville ou j'ai vécu 65 ans , et plus particulierement dans ce merveilleux petit musée des antiquités se trouve ce vitrail, de l'eglise Saint Eloi , vitrail du XVI ° siecle, il relate l'histoire...ou la légende "du Miracle des Billettes".Les faits remontent à l'an 1290, une femme avait obtenu un prêt de 30 sous, d'un Usurier en lui donnant en gage ses plus beaux vetements. Losrqu'elle voulut récuperer pour la fête de Paques ses vètements, n'ayant pas d'argent pour dégager ceux-ci,il lui demanda en paiement delui ramener l'Hostie consacrée lorsqu'elle recevra la communion. Ce qu'elle fit.L'usurier, qui était juif, piqua l'hostie, la tortura de toute sorte, finit par la mettre dans un chaudron qui deviendra un bain de sang. Une voisine ayant dérobé l hostie et l'ayant portée au Curé, celui ci dénonça l'Usurier juif qui fut brulé, ses enfants et sa femme convertis au Catholicisme, leur maison rasée et on fit construire une chapelle à la place.


Ceci pour vous expliquer que les Usuriers Juifs concentraient toutes les rancoeurs, et pas seulement parce qu'ils prêtaient de l'argent, mais parce les gens de l 'époque établissaient un lien entre l'usure et les crimes de sacrilège dont trop souvent ils étaient accusés. (ce qui plus tard amènera à la création des Monts de Piété)
Les juifs ne pouvaient pratiquement exercer aucune activité( le Concile de Latran leur interdisant toute supériorité sur les Chrétiens), même les activités agricoles; Saint Louis avait bien essayé d'inciter les Juifs à devenir Artisans, mais comme aucune mesure concrète n'avait été prise et les "Corporations" Chrétiennes ne les acceptaient pas. Il ne leur restait que la Finance.
A une époque ou l'économie se develloppe, ou les echanges se multiplient, l'Eglise catholique, réprouve la pratique de l'usure pour les Chretiens et permet au Juifs de la pratiquer. Ils deviennent Banquiers , mais les Rois prennent des mesures drastiques contre les juifs , ce qui les affaiblit , alors que parallèllement les prèteurs Chrètiens (Lombards, Venitiens , Cahorsins) mettent en place des systèmes qui font que les juifs, de Banquiers, deviennent petits prèteurs sur gage pour le petit peuple, qui les accuse d'etre des usuriers.
L'idée du juif cupide vient de là.
En 1462 le moine Barnabé de Terni pour contrer les usuriers, accorde des prèts sur gages sans frais et sans intéret, "Crédit de Piété" ou "Monte Piéta" mal traduit par les Français en Mont de Piété.
C'est en 1610, que se crée le Mont de Piété d'Avignon, il existe toujours, mais ce fut le premier de France, c'est la Congrégation Notre dame de Lorette ,désirant "Instruire, exhorter à la patience et soulager dans leurs besoins,les pauvres honteux" qui voulut faire cesser les ravages des Usuriers qui prenait jusqu'a 100% d'intérets.


Paris dut attendre 1637 pour ouvrir avec l 'appui de Richelieu,
un Mont de Piété qui sera fermé après la mort du cardinal. C'est Théophraste Renaudot qui le crée.
Quel homme ce Renaudot! Protestant, médecin à l age de vingt ans, conseiller de Richelieu, il crée les "petites annonces". Il crée aussi "la Gazette" et devient ainsi le premier journaliste.
Il fallut attendre 1778 pour que le Mont de Piété soit rétabli par Louis XVI.


Depuis les monts de Piété se sont développés dans le monde entier.Même la Chine maintenant en compte plus d'un millier .


Entre 1995 et 2005, le crédit municipal de Paris à reçu plus de 450000 dépots et je vous le rappelle, constitué à plus de 90% de bijoux.
Ce même Credit municipal de Paris a commandé une étude qui nous enseigne que les courbes de dépots sont en relations directes avec les courbes du chomage.
Dans 90% des cas les objets en dépots sont récupérés par leur propiétaire , c'est un chiffre à méditer.


QUELQUES ANECDOTES SUR CES PRETS
Donc, sur les mises en gages de bijoux par leurs propriétaires, j'ai glané ça et là , quelques petites histoires.
Une femme avait besoin de soins dentaires pour 5000€, ces soins sont peu ou pas remboursés par la sécurité sociale, elle a mis ses bijoux en gage en attendant de toucher sa mutuelle.


Un musicien amateur qui ne pouvait payer son loyer à gagé ses bijoux pour payer.


A mort de leur mère , deux soeurs ne pouvaient payer les droits de succession, elles ont obtenu un prèt de 6500€ en gageant leurs bijoux et un meuble, elles ont réglés les droits de succession et repris leurs biens un an plus tard.


Cela ne se passe pas toujours bien, exemple : ce joueur de Tennis Thomas Saint Leger Gould qui va en finale de Wimbledon (contre John Hartley) et qui perd cette finale en 1879. Il ne revint jamais tellement il était décu et vexé,et on n'entends plus parler de lui jusqu'a ce que lui et sa femme , joueurs invétérés soient criblés de dettes. Ils font la connaissance d'une veuve danoise fortunée, Madame Emma Lanvin, qui met ses bijoux au clou pour leur permettre de rembourser leurs dettes. Quelques temps après, ils tentent d'expedier par le chemin de fer deux valises vers londres. Une forte odeur attire l'attention du porteur et la police ouvrant les bagages , trouve la veuve découpée en morceaux .
Ils furent condamnés à vie,madame Gould mourut en 1914 à la prison de Montpellier et le finaliste de Wimbledon , meurt au bagne de Cayenne, à l'ile du diable en 1909.



La Reine Isabelle la catholique, voulait mettre ses bijoux au clou pour aider Christophe Colomb à financer son expedition vers"les Indes" , mais son fermier général lui répondit que ce n'était pas nécessaire car il tenait à lui rendre le service de lui prêter sur sa caisse personnelle la somme de 1 million de maravedis.





Pour financer le mariage de leur fille, un couple a donné en gage la bague de fiançaille acquise trentes années auparavant.
Le preteur sur gage et sa femme (musée du Louvre)

Personnellement j'ai accompagné en tant qu'assesseur auprès des Douanes, les douaniers dans une enquete auprès d'un crédit municipal. Les douaniers avaient trouvé sur un suspect, un reçu de chez "ma tante". Ils attendaient de moi que je vérifie le stock de bijoux qui se trouvait dans ce credit municipal, au nom du suspect. Finalement en effectuant des recherches sur une longue durée, ils s'aperçurent que ce Monsieur, portait 40 bijoux, puis plus tard en reprenait 30, en remettait 5 et en reprenait plusieurs semaines après 20. Ce monsieur qui faisait commerce de bijoux (au noir) avait peur de les laisser chez lui, ne pouvait louer un coffre à la banque pour les déposer (et surtout pour ne pas se faire reperer), c'était donc le crédit municipal de cette ville du Nord ouest qui faisait office de Banquier,et en plus cela coutait moins cher qu'une location de coffre à la banque.
J'ai pu verifier aussi que les bijoux représentait bien 90% des dépots.
Présent dans la salle , mais derriere les guichets avec le personnel, je pouvais voir les clients, je fus surpris par la quantité de femmes du Magreb et du moyen orient qui venaient gager de grosses quantités de bijoux. Cela rejoint l'explication que j'ai donné il y a un an, pour les femmes arabes, la dot est constituée de bijoux, souvent très importants en poids d'or, de plus elles continuent à s'en faire offrir au cours de leur vie maritale, car les bijoux restent propriété de la femme quoi qu'il arrive, même en cas de répudiation.'(N'est-ce pas Fatima!) Ce sont donc elles qui viennent les déposer "chez ma tante"
J'avais aussi remarqué , que le personnel par manque de formation, avait prêté sur des bijoux qui n'étaient pas en or.
Plaqué or ou travail fourré. que ne peut déceler le seul essai à la pierre de touche.


Bien que 90% des objets soient récupérés par leur propriétaires, le nombre est tellement important que le Crédit Municipal organise des ventes toutes les semaines, pour les connaisseurs, il y a de bonnes affaires.


Mettre ses bijoux au clou, veut dire qu'autrefois les objets déposés en gage étaient suspendus à des clous


Enfin, dernière anecdote, Pourquoi l'expression CHEZ MA TANTE?


le Prince de Joinville, troisième fils de notre roi Louis philippe voulait honorer ses dettes de jeu , et il dut mettre sa montre au mont de piété. A sa mère qui s'étonnait de ne plus le voir porter sa montre , le prince n'osa avouer qu'il l'avait mise au clou , il dit qu'il l'avait oublié chez sa tante.


vendredi 22 février 2008

Connaissance des pierres précieuses en 1730

Tiré du "Spectacle de la nature" de Noel Antoine Pluche, en 11 volumes, m'appartenant
Des recherches ont montré que Le Spectacle de la nature (huit tomes, première édition 1732-1750) a été l'une des publications les plus populaires du dix-huitième siècle. Plus de cinquante éditions en français ainsi que des traductions en néerlandais, allemand, italien, et espagnol étaient parues à la fin du siècle. On l'a utilisé comme texte scolaire dans les lycées français, et un grand nombre des principaux écrivains et scientifiques de l'époque l'ont loué, y compris Diderot, Réaumur, Mme Roland et Brissot.

Cliquer sur les images pour agrandir

6° la poire à l'indienne: Ce que nous appelons Briolette, revenue à la mode depuis quelques années, je vous laisse le soin de consulter la définition sur l'excellent site de CARTIER
http://www.cartier.fr/fr/Glossaire,Briolette,675771

S

Sur cette page : vous lirez les 5C de l'époque: Grosseur, netteté, la forme, la réguliere le beau poliment.

Pas tellement loin des 4C actuels de la De Beers

Le RUBIS BALAI : fausse appellation , sanctionnée depuis 1936 mais qui a eu la vie dure et longue après guerre
Un rubis balai, n'a rien d'un rubis , c'est un SPINELLE, pierre monochromatique que je trouve très belle , avec beaucoup d'éclat ,et que j'ai toujours conseillée, à la place d'un rubis moyen en couleur et éclat.
PEGU: fondée par les Môns au VIe siècle. A 160 Km de Rangoon en Birmanie:
Le SAPHIR D'EAU: est la Cordiérite ou Iolite :Trichroisme Bleu Blanc et Marron
TOPAZE du Brésil: Bien qu'il y ait de veritables Topazes au brésil, je pense que l'auteur voulait parler de la citrine:
Buffon à écrit:
lorsqu’on les polit on fait changer toutes leurs taches jaunes en un rouge plus ou moins clair. La topaze du Bresil offre ce même changement du jaune en rouge, et M. de Fontanieu, l’un de nos Académiciens, observe qu’on connoît en Bohème, un verre fusible d’un jaune à peu-près semblable à celui de la topaze du Bresil, qui lorsqu’on le fait chauffer, prend une couleur rouge plus ou moins foncée, selon le degré de feu qu’on lui fait subir. Au reste, la topaze du Bresil, soit qu’elle ait conservé sa couleur jaune naturelle, ou qu’elle soit devenue rouge par l’action du feu, se distingue toujours aisément de la vraie topaze et du rubis-balais, par les caractères que nous venons d’indiquer : nous sommes donc bien fondés à les séparer des vraies pierres précieuses,

HYACINTHE: C'est un silicate de zirconium rougeatre, donc un zircon et c'est aussi le synonyme de Jacinthe

En mythologie grecque Hyacinthe était aimé de Thamyris: Mais le bel Hyacinthe préfèra Apollon (Alors qu'ils lançaient le disque, Zéphyr, le vent d'ouest, de jalousie souffle plus fort, détourne le disque qui atterrit sur la tête de Hyacinthe. Le voilà mort ! Apollon même s'il est dieu ne peut le ressusciter . Il le transforme alors en fleur (la jacinthe)

Voir une explication plus complète sur Wiki Visual
http://fr.wikivisual.com/index.php/Hyacinthe

C'était aussi un terme employé pour désigner un grenat ou un spinelle.


GRENAT SYRIEN: c'est un grenat Almandin mais désormais, l'appellation Grenat Syrien est interdite
L'ESCARBOUCLE:Escarboucle vient du latin carbunculus qui désigne le charbon ardent ou la braise et devenu le nom commun d'une pierre que l'on retrouve dans la Bible. Variété de grenat, elle a un vif éclat et est de couleur rouge foncé.

LA VERMEILLE : Grenat Rouge noiratre

IRIS: Variété de Quartz

GIRASOL:

les mexicains appellent ainsi l'Opale d'eau,
Terme donné aussi à l'Opale de Feu qui est jaune orange à rouge et qui n'a pratiquement pas d'effet opalescent. et à la pierre de lune
Qualificatif pour un saphir œil-de-chat dont la ligne lumineuse est floue, large et indistinct (saphir girasol ou girasol oriental).

CHRYSOLITHE:
Anciennement appelé Chrysolithe et actuellement synonyme de Péridot.
Voulant dire " Pierre d'or ", cette appellation a désigné de multiple pierres différentes mais qui n'est acceptée que pour les Péridots de couleur très claire. Anciennement, ce terme était entre autre utilisé pour désigner la topaze noble.


Il faudrait reprendre Ligne par ligne pour vérifier les termes employés , par exemple j'ai cherché "la Barbarie" dans "l atlas des enfans" de 1760, ou j'ai trouvé:
La Barbarie : Ce pays eft occupé par les arabes depuis le feptième fiécle qu'ils vinrent s'y établir,eft un des meilleurs d'Afrique; la terre y est fertile en grains, en maïs, en vins, en fruits, on en tire de l 'or en poudre de la cire, du corail, de beaux chevaux

lundi 18 février 2008

Echelle de Pureté des Diamants

Je voudrais essayer d'expliquer aux Profanes ce que recouvrent toutes ces appellations bizarres pour tout un chacun, telles que VVS1 ou SI ou P3
Déja pour la couleur, expliquer a des gens intéressés par l'achat d'un diamant que Blanc exceptionnel est supérieur à Blanc extra, lequel dépasse le blanc, mais qu'en plus on peut aussi rencontrer le Blanc Nuancé.
Comme disait Coluche "Plus Blanc que Blanc , c'est transparent"
Donc pour la pureté, des lettres et des chiffres, peut être faciles à déchiffrer pour un professionnel (et encore !) mais moi, le client de base, je "tombe de Charybde en Scylla "
Une norme internationale a été crée et reconnue par les plus grands laboratoires d'analyse des pierres précieuses et La CIBJO , la Confédération Internationale de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie dont le but est d'encourager l'harmonisation, encourager la coopération internationale dans l'industrie du bijou, etc.(La France adhère à la CIBJO)

En haut de l'échelle de pureté se trouve :

I.F. internationaly Flawless : Pur à la loupe 10 fois

Il fallait bien limiter un grossissement ,il a donc été retenu un Grossissement 10
En réalité les techniciens avec des binoculaires à 30 et ensuite ils revérifient à 10
VVS1 veut dire: Very very small inclusion:Très très petite inclusion(s)difficiles à voir avec un grossissement 10 fois.Cela peut être de minuscules inclusions de couleur claire ou un minuscule cristal de couleur situé sous la table (facette située au dessus et au centre de la pierre)
VVS2 minuscules inclusions évidemment plus petites ,si elles se situent au centre plutôt que sur les cotés.
VS1 et VS2 Très petites inclusions difficilement visibles à la loupe 10 fois.Ex: En plus d'une ligne formée de petits points, on peut distinguer un très petit cristal situé sous la table,ou une très legère fissure en ligne brisée sous le rondiste .Voir pour ce mot http://www.diamants-infos.com/taille/index.php?rub=taille
Cliquer sur les images pour les agrandir










SI1 et SI2: Small Inclusions cela peut être un petit cristal sous la couronne et se reflétant dans la culasse ou de tous petits cristaux sous la table, ou de plus gros près du rondiste,facilement visible à la loupe dix fois, mais tous invisibles à l'oeil nu
cliquer pour agrandir les images












P1 :Inclusions très facilement visible à la loupe 10 fois, difficilement visible par le coté de la couronne, mais n'affectant pas la brillance/ Cela peut être un ensemble de fêlures visible sous la table et sous les facettes de la couronne.
P2: ce sont des inclusions grandes et nombreuses facilement visible à l'oeil nu et affectant légèrement la brillance. Cela peut être aussi une importante inclusion noire sous la couronne et sous la table, visible à l'oeil nu
P3 Grandes et nombreuses inclusions visibles à l'oeil nu et affectant distinctement la brillance. ex Nombreuses fêlures,taches brunes et écailles noires dispersées dans tout le diamant et réduisant nettement son éclat.









Trou dans la table: Un cristal se trouvait a cet endroit au moment de la taille et à disparu au polissage ou après , laissant un trou.
Une facette de la colette manque, ou se chevauche avec une autre
On peut trouver des facettes supplémentaires , ce qui est un defaut du au travail du lapidaire en diamant.
Forage au laser,L’utilisation du laser et du bain d’acide améliore la pureté du diamant. On perce au laser un trou partant de l’inclusion à la surface de la table afin d’injecter de l’acide dans la cavité et de dissoudre l’inclusion présente. Le traitement est permanent et l’on doit examiner le diamant par le coté afin de pouvoir déceler les petits puits blanchâtres, parfois bouchés de silicone, mais décelables heureusement à la loupe 10X. Les nouveaux traitements au laser réalisent des boyaux non droits et ainsi ressemblent souvent à des fêlures naturelles. La notification n’est pas nécessaire mais lors de la certification d’une pierre, le laboratoire ne manquera pas de faire figurer l’utilisation du procédé dans la rubrique « remarques ». Le comblement des fractures : Les fractures de surfaces ou des forages au laser peuvent être bouchés par des produits présentant une réfraction voisine de celui du diamant. Après traitement, les fractures n’apparaissent plus à l’œil. Le traitement n’est pas permanent car certains éléments risquent d’endommager les remplissages tels qu’un choc, une exposition violente au soleil assombrissant le remplissage ou une immersion prolongée dans un bain d’acide ou dans une boite à ultrason. L’obligation de déclaration est indispensable et la certification du diamant ainsi traité est interdite.

En résumé : Les fanas de la pureté, je n'en fais pas partie , la plupart des diamants ne sont pas purs et des inclusions naturelles ont été avalées au cours du processus de cristallisation, il ne faut pas que les inclusions affectent le passage de la lumière à travers le diamant. De petites inclusions du type VVS,VS,SI réduiront peut être le prix du diamant, mais n'altèreront pas sa beauté, ni sa résistance.
Quand il y a une inclusion particulière , je l'ai toujours montré à la loupe binoculaire à mes clients "regardez bien, repérez cette inclusion, c'est la carte d'identité de votre diamant, on ne pourra vous le changer" (cela arrive) Je me souviens aussi avoir amené a Dina Level, mon professeur de gemmologie (il y a 45 ans) un diamant qui avait cassé à cause d'un autre petit diamant inclus , à l état de cristal brut d'une couleur jaune éclatante, elle traversait le labo dans tous les sens pour le montrer avec fort enthousiasme et me demanda comme une faveur extraordinaire, si je pouvais lui donner, ce que je m'empressais de faire. C'était si beau, grossi par le microscope, et elle était si contente.
Et puis, il ne faut pas oublier que nous ne vendons pas que du capital, nous fabriquons des bijoux, pour plaire aux gens qui les recevront en cadeau, nous créons pour ce faire, en fonction de ce que les clients veulent ou nous remettent souvent comme matières pour fabriquer un bijou
Témoin cette bague que j'ai fabriquée il y a plusieurs années.


Le client, un antiquaire, m'avait amené un diamant d'environ 9 carats taille ancienne (on voit bien au centre la culasse non fermée , complètement piquée, (pleines de carbone , graphite et chromite) mais avec l'éclat du diamant... doublé d'un charme !!!!!
Chance pour moi, mon client voulait une monture moderne (bien que ce terme puisse être interprété de plusieurs manières) Je lui proposais donc un or un peu rose et juste quatre points d'attaches, quatre grosses griffes . Il accepta et j'étais bien plus heureux de faire cette monture qu'un solitaire classique.
Ne pas oublier que les diamants purs sont extrêmement rares, bien plus rares qu'on ne l'imagine.Une pierre ou un bijou , il faut qu'ils nous parlent, et pas seulement d'argent.Mais ce sont pour des raisons commerciales que des normes internationales ont été définies.
Un petit conseil: Allez sur le site du Laboratoire Français de Gemmologie pour y voir la galerie photos, ce que l'on peut voir avec une loupe binoculaire, vous découvrirez le merveilleux
http://www.diamants.ccip.fr/index.asp?idmetapage=89



dimanche 17 février 2008

Le pied c'est ...noir...poh!poh!

Cliquer pour agrandir
Pour un artisan Joaillier, il y a les belles commandes (chères) et puis les commandes plaisir (attachantes, intéressantes)

  Je me suis souvent pris d'un grand intérêt pour le travail a réaliser alors que je ne vendais pas le temps de recherche, ou même pas le temps réellement passé.
 
Une jeune cliente vint il y a quelques années pour me demander de lui fabriquer un porte clefs pour son mari....."pourriez vous lui faire quelque chose en rapport avec les pieds noirs" elle ajouta "mon mari n'a pas connu l'Algérie, ses parents sont revenus en 1962 , mais il est plus pied noir que ses parents"
Il me vint cette idée, (photo ci-contre) mais je voulais la personnaliser, alors je m'enquis de savoir s'il y avait une pierre précieuse en Algerie,... aucune de couleur noire, sauf !!! qu'un autre client ayant écouté la conversation nous dit "si je puis me permettre, il y a le minerai de fer qui a une belle couleur proche du noir"  Bien ! mais ou trouver ce minerai?
Je cherchais, puis un renseignement, "Eramet" :je téléphonais au siège social de la société Eramet, le temps d'expliquer,de ré expliquer, d'avoir un cadre à qui demander "j'aurais besoin d'un peu de minerai de fer pour créer un bijou" et d'obtenir comme réponse "combien de tonnes?"
"C'est à dire que....un porte clefs....algerie...client..." oui mais "Monsieur nous livrons par wagons!!"
"non, non,!! juste un petit morceau"

Mais c'est un cadre sympa. Alors, "Bof, nous avons bien des petits échantillons qui traînent sur les étagères dans les bureaux, je vais vous en envoyer!!!!" et je reçois 5 kilos dans un carton offert par Eramet.

Et comment on travaille ce minerai? j'essaie donc de plusieurs façons, et je finis par avoir une plaque, avec une belle couleur noire-rouille et un beau poli
Seulement ma plaque s'oxyde, et je me dis que je ne peux prendre le risque de voir mon client avec des poches "rouillées" donc.....!

J'en parle autour de moi, un autre client me parle de la fibre de carbone.
Là aussi, la quantité...."je voudrais juste une petite plaque de 10 cm sur 10 cm" alors"mais monsieur nous ne vendons pas par petite quantité, on va vous envoyer une chute" Ils me l'ont quand même facturé .
J'ai donc eu cette idée de réaliser en argent ce porte clefs avec d'un coté en découpe, les pieds écartés, et de l autre, les pieds en dedans. J'ai mis le carbone au centre, en sandwich, et vissé le tout après avoir arrondi les angles pour ne pas user les poches de mon client.
Mon pied noir de Normandie était content, et si je pouvais répondre quelque chose d'important à "Clem" qui m' interpellait sur la nouvelle création, je lui dirais que l'important , c'est de fabriquer des objets pour le bonheur de nos clients.

vendredi 15 février 2008

A la poursuite du diamant vert "du Roi Farouk"



Diamant vert 

Le plus gros diamant vert du monde pèse 70 carats 11, originaire du Brésil, son acheteur, un Maharadjah lui donna le nom de son château « Lal Qila » le fort rouge.







Il le revend en 1949 au Joaillier Harry Winston. Au départ il pesait 72 carats 76. H. Winston , pour le perfectionner, le fit retailler pour obtenir une belle taille brillant de 70 CT 11.
Harry Winston, qui entre autres, a traité les achats et ventes du Junker, du Vargas, du Star of Sierra Leone, du Liz Taylor Burton, le revend au Roi d’Egypte Farouk.

Ce fameux diamant disparaît en 1952, lorsque Le Roi Farouk, fut chassé d’Egypte par la révolution fomentée par Gamal Abdel NASSER, le diamant serait réapparu depuis et serait la propriété d’un groupe financier au moyen orient.

C’est une pierre naturelle reconnue « Fancy Colour » par le Laboratoire de Paris et « Natural Fancy Intense » par le laboratoire d’Anvers « IGI », plus grand laboratoire indépendant dans le monde.
Savez vous que le Roi Farouk avait des origines Françaises par sa mère?
D’ascendance albanaise, il comptait parmi ses ancêtres Soliman Pacha un Français converti à l'Islam.

Soliman Pacha, s’appelait en réalité, Joseph Anthelme SEVE,


il était né à Lyon en juillet 1788 et mort au Caire en mars 1860.


Canonnier de la Marine, Hussard de l’empire, Officier de la Grande Armée de Napoléon, il est recruté par l’armée égyptienne qui désirait moderniser son armée sur le modèle Français. Il se convertit à l’Islam, et devint Généralissime de l’armée Égyptienne en 1833

Je vous invite fortement à consulter sa vie sur ce site :
http://soliman-pacha.ifrance.com/mehemet.htm


Marié avec Maria Myriam Hanem, sa fille NAZLI fut la grand mère de la Reine Nazli, la mère du Roi Farouk

samedi 9 février 2008

Propos d'Elisabeth Taylor sur le bijou



"Il n' y a pas que l'argent dans la vie, il y a aussi les fourrures et les bijoux" et toc!!!!

Mais!.... elle aurait repris la citation d'un autre, celle de Maurice Henry  


"Il n'y a pas que l'argent dans la vie, il y a aussi les bijoux, les fourrures, les voitures.»


mardi 5 février 2008

Les poids "ASHANTIS" pour l'OR


Poids Ashantis

Peuple Akan de la zone forestière du Ghana, les Ashantis utilisaient de petites sculptures comme celles-ci pour peser la poudre d'or. 
Ces poids étaient fabriqués en laiton à la cire perdue. Un Hollandais Monsieur De Marées les mentionne dans son récit d'un voyage en 1605 dans l actuel Ghana, anciennement Cote de l'or.




Contrairement à une idée répandue qui voudrait que l'Afrique avant l'arrivée des colons ne connaissent que le troc, l' OR était l'un des circuits moteur de l'économie Africaine,et c'est la recherche de ce métal précieux qui détermina les Arabes, puis les Européens à venir en Afrique.
L'or servait aux transactions commerciales, mais seules les familles nobles pouvaient en posséder et le faire fondre.





Mais ces poids ne servaient pas qu'a peser l'or, ils avaient un autre sens
Ils matérialisaient aussi toute la sagesse et les traditions de ces peuples.
Ils évoquent des proverbes, des maximes, des dictons, font allusion à des légendes ou à des récits historiques : le caméléon, par exemple, symbolise l'opportunisme, le sens de la diplomatie, évoque la maxime Agni :
"Doucement, doucement, c'est bien, Vite, vite, c'est bien."
Ainsi la croix gammée symbolise la dualité du monde:La mort-la vie, le bien-le mal etc.
Les oiseaux (exemples ci dessus) illustrent le proverbe "Oiseaux de même plumage s'assemblent" évocation de la solidarité tribale.
C'est pourquoi, la famille noble qui possédait une série de poids, donc une série de moules (puisqu'ils étaient en laitons, fondus sous pression) transmettait aussi une culture.





Les poids Ashantis pour peser l'or étaient étalonnés avec la graine de l'arbus précatorius, graines hautement toxique, appelée Pois Rouge, ou réglisse marron,ou herbe du diable ou encore mieux dans la symbolique: Pater Noster.

Pour les grandes quantités d'or on se servait de ces poids en bronze mais les Ashantis se servaient aussi de cette graine comme l'équivalent du Carat (voir début 2007 la rubrique sur les graines de Caroubier ou le carat)

Les poids en photos font partie de mes collections personnelles, les Noeuds plats sont (je le pense) originaires de cotes d'ivoire population Baoulé; Le canon est un poids ashanti du ghana; Les oiseaux de provenance Akan Aschantis


lundi 4 février 2008

Connaissez vous le TRIBOULET?


Un triboulet d’après notre Larousse
Nom masculin
(ancien français triboler, du latin tribulare, tourmenter)





Cylindre en bois dont se sert l'orfèvre pour arrondir certaines pièces, ou, cône gradué qui sert, en bijouterie, à mesurer le diamètre des bagues.
Le triboulet en bijouterie sert à mesurer la grandeur d'un anneau. L'échelle de mesure et de numérotation est gravée sur le cône, cette échelle correspond à la circonférence intérieure de l’anneau, donc au tour de doigt : En somme un doigt au triboulet de 52 (doigt moyen féminin) correspond à 5 cm 2 de circonférence.
La photo ci contre représente un triboulet en buis (collection personnelle) il n’y a que les numéros de doigt qui sont inscrits. Sur les triboulets actuels, il y a en plus le diamètre équivalent, ce qui est très pratique.


Triboulet moderne  Bergeon

C'est  aussi le Triboulet qui sert a forger les anneaux ou les bracelets.

Dans ce dernier cas il peut être rond, pour les bracelets fermés, ou ovale pour les bracelets ouverts. Il en existe aussi comportant un méplat, pour les bagues à gros chaton; d'autres avec une gorge importante, pour des alliances trois anneaux.  il y en a encore qui servent à mettre à la taille les maquettes en cire.

Il y eut aussi le ministre Raymond triboulet et le Bouffon de la cour de France (aucun rapport entre les deux) c’est encore : Triboulet, le bouffon de "Le roi s'amuse", de Victor Hugo. Giuseppe Verdi s'est inspiré de cette pièce et a changé le nom pour créer Rigoletto.
Mais revenons à la bijouterie il y a le Triboulet, outil en forme de cône utilisé en joaillerie et bijouterie , qui sert à forger des anneaux ou des bracelets, généralement en acier.
Pour prendre le doigt d’une cliente, c’est le baguier, complément du triboulet, puisque ce baguier permet de mesurer le doigt de la cliente.
Quand j’avais une cliente qui mesurait 52 de tour de doigt, je lui disais « vous avez le doigt mannequin » cela fait plaisir….Pour une jeune fille avec un doigt de 62 …je ne disais rien….
Je me souviens d’un client il avait un doigt de 76, mazette…, je lui demandais « vous faites quoi dans la vie ? » « Agriculteur » alors j’insiste  "dans quoi ? " Réponse « La patate » Je me suis toujours demandé s’il ne les récoltait pas à la main.
J’avais une très mauvaise plaisanterie à propos du baguier, ou des bagues.
« Vous connaissez l’autre animal qu’on bague ?» « Le Pigeon »


Affreux !!!Oser sortir une pareille bêtise à une jeune fiancée, mais ce n’était qu’avec des clients connus et qui connaissaient mon humour particulier.
Ce n’était pas plus méchant qu’un client à qui je proposais de prendre son doigt pour son alliance sur ordre de sa fiancée, et qui me répondit « c’est comme vous voulez, de toute façon, je ne la mettrais pas ! »






En aparté dans ma collection d’instruments de mesure, je vous en présente un, qui exceptionnellement n’a rien à voir avec la bijouterie
C’est un pied à coulisse de cordonnier du 18 eme, il est gradué en quarts de pouce anglais….
Quand vous chaussez du 39, cela veut dire 39 quarts de pouce anglais.
Le saviez-vous ?



Cliquez sur les photos pour les agrandir


Ils ont dit......Propos d'André MAUROIS sur le bijou



André Maurois est né à Elbeuf (il se nommait Emile Herzog) il était le fils d’un industriel alsacien de la draperie, qui avait choisi, en 1871, de transporter son usine à Elbeuf en Normandie à coté de Rouen pour rester français.
André Maurois fit ses études au lycée de Rouen, où il fut l’élève d’Alain, lequel exerça sur sa formation une grande influence .


Je vous laisse au plaisir de lire




LES BIJOUX RENDENT LES FEMMES PLUS BELLES ; LES FEMMES RENDENT PLUS BEAUX LES BIJOUX. ILS FONT PARTIE DE LEUR CORPS.
CES BRACE­LETS S'ENROULENT D'EUX-MÊMES A LEURS POIGNETS.
LES COURBES DE CE COLLIER S'ACCORDENT A CELLES DE LEUR COU ET DE LEURS ÉPAULES.
CET ANNEAU ÉTINCELANT A LEUR DOIGT ACCOMPAGNE LEURS GESTES D'UN SILLAGE LUMINEUX. A CHAQUE RESPIRATION RUISSELLENT SUR LEUR POITRINE CETTE RIVIÈRE DE DIAMANTS OU CETTE CASCADE DE-PERLES.
CETTE FLÈCHE D'OR AGRAFÉE SUR LE VELOURS NOIR VISE LEUR CŒUR. CES BOUCLES D'OREILLES, CES BOUQUETS BRILLANTS QUI TREM­BLENT SUR LEURS TIGES RAPPELLENT LA GRACE AÉRIENNE DES MOBILES DE CALDER.
LES FEMMES VONT BIEN AUX BIJOUX ; LES BIJOUX VONT BIEN AUX FEMMES.
ELLES LE SAVENT ET C'EST POURQUOI ELLES AIMENT LES BIJOUX.
"CE N'EST PAS SEULEMENT POUR ÇA, ME DIT UNE FEMME. C'EST AUSSI PARCE QUE NOUS SOMMES SENSIBLES A LA BEAUTÉ.
OU Y A-T-IL BEAUTÉ PLUS PARFAITE QUE CELLE D'UNE PIERRE ADMIRABLE, DIAMANT OU RUBIS, ÉMERAUDE OU SAPHIR, DONT LA COULEUR PURE SCINTILLE ? ET QUAND UN ARTISTE A GROUPÉ CES GOUTTES DE LUMIÈRE POUR LES REHAUSSER PAR LEURS CONTRASTES, QU'Y A-T-IL DE PLUS BEAU QU'UN JOYAU OU LES DIAMANTS ALTERNENT AVEC LES PIERRES DE COULEURS ET OU CES SUBSTANCES VIVANTES ÉCHANGENT DES SECRETS DE FEU ?
OUI, NOUS AIMONS LES PIERRES PRÉCIEUSES PARCE QU'ELLES SONT BELLES'.
NOUS LES AIMONS AUSSI, DIT-ELLE ENCORE, PARCE QU'ELLES SONT PRÉCIEUSES. LE DON D'UN JOYAU EST UNE PREUVE D'AMOUR.
LA BAGUE DE FIANÇAILLES DEMEURE PENDANT TOUTE LA VIE UN SYMBOLE D'ALLIANCE, DE TENDRESSE ET DE FOI.
CHAQUE BIJOU D'UNE FEMME EST ASSOCIÉ POUR ELLE A UN SOUVENIR.
CE DIADÈME VIENT DE SA GRAND MÈRE, CE COLLIER DE SA MÈRE ; CE BRACELET ACCOMPAGNE LE PREMIER GRAND SUCCÈS DE SON MARI ; CETTE BAGUE SCELLA LES NOCES D'ARGENT.
SE SÉPARER DE SES BIJOUX, C'EST POUR UNE FEMME SE SÉPARER DE SON PASSÉ, DE SON BONHEUR.
SANS EUX ELLE SE SENT NUE ; SANS ELLE ILS NE SONT QUE DES PIERRES. SUR ELLES ILS S'ANI­MENT ET LEURS SIGNAUX LUMINEUX LUI RACONTERONT SA VIE".

Trouver des Diamants selon MARCO POLO




Quand on part de Coromandel et qu'on est allé environ mille milles vers le nord, on trouve le royaume de Telingana. 
C'était jadis celui d'un roi, mais quand il mourut il y a bien quarante ans, sa femme l'aimait tant qu'elle ne voulut plus prendre de mari. Depuis elle gouverna le royaume bien et même mieux que son mari de sorte qu'elle était aimée de tous parce qu'elle aimait le droit et la justice. 
Les gens sont idolâtres et ne paient pas de tribut. Ils se nourrissent de lait et de riz. 
C'est dans ce royaume qu'on trouve les diamants et je vais vous dire comment ils ont de très grandes montagnes et l'hiver il y a là de très grandes pluies, l'eau en descend à torrents en faisant grand bruit. Quand la pluie est passée et que l'eau s'est écoulée, on cherche là où la pluie est passée et on trouve des diamants en quantité. Quand vient l'été, il fait une telle chaleur dans ces montagnes à cause du soleil qu'il est très difficile de s'y rendre - on n'y trouve pas d'eau -, mais les gens qui s'y rendent trouvent des diamants en quantité. À cause de la chaleur il y a là tant de grands serpents et de vermine que c'est absolument prodigieux et ce sont les serpents les plus venimeux du monde ; ceux qui s'y rendent y courent de grands dangers, ils ont grand-peur et il arrive qu'ils soient mangés par cette vermine. Il y a encore dans ces montagnes des vallées très grandes et profondes où personne ne peut descendre.


Venise au temps de Marco Polo 

Les hommes qui y cherchent des diamants prennent la viande la plus maigre possible et la jettent en bas. Il y a beaucoup d'aigles blancs qui séjournent dans ces montagnes et qui mangent les serpents qu'ils peuvent attraper. Quand ils voient cette viande jetée en bas, ils l'attrapent et l'emportent avec leurs pattes dans les hauteurs sur quelque rocher pour la becqueter. Les hommes qui sont aux aguets arrivent le plus vite possible, chassent l'aigle et trouvent la viande toute pleine de diamants qui se sont fichés dans la viande ! Sachez-le bien, il y en a tant dans ces vallées profondes que c'est un prodige, mais on ne peut descendre au fond. D'autre part, il y a tant de serpents qu'on y serait vite dévoré. Les hommes trouvent les diamants encore d'une autre manière ; ils vont aux nids de ces aigles blancs et ils trouvent dans leurs excréments des diamants en quantité qu'ils engloutissent quand ils becquettent la viande que l'on jette dans les vallées. Quand ils peuvent prendre des aigles, ils les tuent et trouvent des diamants dans leurs ventres, ils en ont ainsi des quantités et de très gros, car ceux qui parviennent dans notre pays ne sont que le rebut, tous les bons sont portés au Grand Khan et aux autres rois des diverses parties du monde, qui possèdent la fortune de l'univers. Sachez-le, on ne trouve de diamants nulle part ailleurs.