lundi 27 février 2023

Gaucherand Bijoutier-joaillier, de détaillant à fabricant, L'évolution d'une maison.

La Maison  Léon Gaucherand a été créée en janvier 1900 à Nice , établie au 15 avenue de la gare à Nice


C'est l'avenue la plus belle du centre ville de Nice, je crois bon d'expliquer que c'est  l'avenue de la Gare à partir de 1870, renommée ainsi  à la chute de l'Empire et choisi ainsi parce que c'est l'axe principal, depuis le Vieux-Nice, qui mène à la gare de Nice-Ville, inaugurée en 1867 .


Leon Gaucherand est donc installé dans cet immeuble appartenant au Crédit Lyonnais .
L'avenue de la gare change de nom en avenue de la Victoire à partir de 1918, juste après la Première Guerre mondiale, selon une décision prise lors d'un conseil municipal extraordinaire ayant lieu le jour de l'armistice. Elle est débaptisée et renommée  avenue Jean-Médecin à partir de 1966, en l'honneur de Jean Médecin qui fut maire de Nice au XX° siècle de 1928 à 1943, puis de 1947 à 1965.


En 2023 Gaucherand n'est plus là, mais l'immeuble du 15 avenue Jean Medecin est toujours là.


En 1906 Il vend de l'occasion, il rachète  et peut faire faire des réparations.


En 1910 , ce necessaire de toilette a été vendu par Gaucherand , ce coffret en argent, cuir, à dos guilloché, comprenant un miroir à main, deux brosses à cheveux, deux brosses à vêtements, un chausse-pied, un polissoir à ongles, un peigne, deux piluliers, trois outils de manucure, dans un étui en cuir vert muni d'une plaque monogrammée PK   Accompagné d'un ciseaux à ongles en acier moderne. 14 pièces.


1920 dans "l'Impartial Français" C'est l'avenue de la  Victoire


1921 Madame Gaucherand se trouve en photo dans "Le Miroir de la côte"


En 1922  dans "l'Azur ", il est déclaré Joaillier au 15 avenue de la Victoire  à Nice son poinçon est insculpé à Nice  symbole une cigale,  lettre SG, pour la société  Gaucherand


Madame Gaucherand de Nice , costumée en photo dans l'éclaireur du Dimanche.


Actuellement, c'est le magasin "Les Enfants d'Edouard" qui se trouve à Vichy "Galerie du fer à cheval"à l'emplacement ou était la bijouterie de Mr Gaucherand. Il s'installe a cet endroit en 1924.
Au n°11, au début du XXe, on trouve un bijoutier, Henri Martin qui s’installe ici en premier en louant trois magasins  (n°11 – 12 – 13) sous l’enseigne « À la Chaise à porteur », maison fondée à Nice en 1880. Dès 1908, Henri Martin cède la place au magasin de meubles et objets d’art « Au vase de Sèvres » tenu par É.Chéron qui commande à Percilly les plans d’un nouvel aménagement dans le style Louis XVI. Le magasin redevient bijouterie en 1924 sous la direction de Fernand Gaucherand, joaillier niçois. Lui aussi s’adresse à Antoine Percilly pour mener des travaux de réfection : l’architecte dessine notamment des devantures en fer sur soubassements de marbre noir. Le joaillier ferme les portes de son magasin vichyssois en 1966. "https://www.vichy-patrimoine-mondial.com/patrimoine/galerie-du-fer-a-cheval/


Tout en restant dans le domaine de la Joaillerie, l'architecte qui avait dessiné le magasin de Gaucherand était Antoine Percilly, c'est lui qui avait dessiné le magasin de Alfred Van Cleef & Julien Arpels à Vichy.


1927 dans "Le Matin" Gaucherand est à la fois au 2 place Vendôme et 356 rue saint honoré, Paris


1928 dans le Didot Bottin


En 1928 Gaucherand est installé à l angle de la rue Saint Honoré et du N° 2 place Vendôme, à Paris


1928 dans "Le Journal"


Malheureusement le 28/Novembre /1929 , avec la grande crise, c'est la dépression économique, les banques américaines réclamant le remboursement immédiat des prêts consentis pour la reconstruction d’après guerre. Fernand Gaucherand est déclaré en faillite


Attention, il ne sera pas le seul à subir ce choc dans les années trente, même les grands de la place ont été déclarés en faillitte , j en ai publié la liste dans :  https://www.richardjeanjacques.com/search?q=comptoir+Lyon+Alemand


Belle broche en 1930

Broche-pendentif en platine (850/1000) en forme de rosace polylobée et ajourée d'un treillage en dentelle. Elle est centrée d'un diamant old european cut pesant environ 1,8 carat en sertie clos, ceint d'une frise et dans un entourage de guirlande et fleurettes sertis de diamants taille rose. Travail français, vers 1920. Accompagnée d'une chaine en or gris 18K (750/1000). Bélière moderne. Dans un écrin en daim marron "Gaucherand Paris - Nice -Vichy" Diam. pendentif : 5 cm - Long. chaine : 59 cm - Poids brut : 27,6 g...

La maison Tajan a revendu cette pendule et la date des  Années 30. Pendulette à poser Art déco, structure en métal chromé, cadran en chiffres romains en découpe, façade gainée de galuchat vert pâle, piétement mobile à l'arrière. Signature incisée "Gaucherand Nice Vichy - C.H. Déposé France ". Haut. 15,2 cm - Larg. 15,2 cm


1933 dans la revue "les échos", un redressement judiciaire est prononcé , il doit rembourser 60% de ses dettes sur 10 ans

ATTRIBUÉ À GAUCHERAND ANNÉES 1935 BRACELET JOAILLERIE DIAMANTS
Il représente stylisé un ruban et une boucle entièrement pavés de diamants taille brillant (TA), dont un plus important au centre en sertissure carrée encadrée de diamants baguettes. Monture en platine et or gris 18K. Travail français, poinçon de maître partiellement effacé.
Poids brut : 45,12 gr. Dimensions : 16,7 x 2,9 cm. Poids total des diamants : 10 carats environ.
Ecrin à la forme d'époque de la Maison GAUCHERAND.


GRAND CLIP BOUQUET
en enroulement de platine et d'or gris, pavé de petits diamants d’où s'échappe une gerbe de diamants baguette terminée de diamants ronds, dont un plus important pesant 1,40 ct environ.
Signé. Vers 1935. Dimensions : 5,5 x 4,5 cm environ
. "HVMC Monte Carlo"
Plus loin dans mon texte, elle a été publiée en 1937 dans "Vogue"



1936 dans "Le Journal"


BROCHE-CLIP DIAMANT ET PLATINE, GAUCHERAND, PARIS
la broche vaporisateur conçue avec des rubans de diamants taille baguette, rehaussés de diamants taille européenne ancienne, ceints d'un ruban serti pavé de diamants taille simple ; signé Gaucherand, Paris, avec poinçons français ; poids total estimé des diamants : 6,50 carats.



1937 une publicité de Gaucherand dans le journal "L'Automobile"
Qu'entendait il par "Maison De Gros"

Historique : en 1937, une page de publicités des bijoux Gaucherand, joaillier à Paris, Vichy et Nice, est publiée dans un magazine de mode. Une paire de broches, dans le même esprit que celle présentée ici, est photographiée.


1937 dans Vogue


Bracelet-montre. By Gaucherand, Paris. Circa 1938-40. Photo courtesy Peter Edwards Jewels
18ct gold snake link bracelet watch the head pave set with single cut diamond. A catch releases the case to reveal the watch. £11,500 - Request Further Information  http://www.peteredwardsjewels.com 


Revendue par  Peter Edwards Jewels


La maison Gros & Delettrez a en charge de revendre cette montre et me signale:

Comme évoqué ce matin, je vous fais parvenir des visuels de la montre à secret GAUCHERAND, qui passera dans notre vente du 24 Mars prochain. 2023

L’atelier de fabrication est celui de Jean Thierry BONDT.



Marque de Gaucherand


C'est le Poinçon de Jean Bondt , insculpé le le 25 fevrier 1947,  a été biffé et réinsculpé en Sté Jean-Thierry Bondt: Poinçon un T majuscule comme symbole et les lettres T.B., Son atelier avait une tres bonne réputation et travaillait beaucoup pour BOUCHERON. a Partir de 1946 il avait collaboré avec Pierre Sterlé.





MONTRE-BRACELET de dame en or rose 18 kts en forme de boucle stylisée à deux brins de maillons tubogaz réunis par une barrette pavée de diamants brillantés découvrant le cadran rectangulaire . Mouvement mécanique. Travail français. Signée. Longueur : 18, 3 cm...Revendu par l'étude  Pierre Bergé


24-08-1963 Article dans le journal "Combat" Fernand a donc été prisonnier de Guerre  au Stalag III


1943


Azur de 1948

En 1948, dans l'AZUR, il n'a pas repris de poinçon de maitre ni a Paris, ni à Nice. 
C'est en 1949 dans l'azur que sera publié son nouveau poinçon de Maître:  Un Caducée et les lettres A.G.


GAUCHERAND Un bracelet en or deux tons 18K 750‰, composé de trois rangs de torsades, terminées par des pampilles baguées de diamants de taille 8/8 et de taille moderne. Fermoir à clapet. Petit accident sur un fil d'un des pompons. Signé GAUCHERAND Paris Un modèle similaire ayant appartenue à Lise Taylor à été vendu en décembre 2011 par la maison Christie’s à New York. Longueur : 18 cm Poids brut : 130,10 g...  Vendu par RC encheres




Conçue comme un plastron stylisé serti à l'avant d'une série de  disques polis suspendus à une chaîne à maillons fantaisie tressée, rehaussé de diamants taille brillant, longueur environ 380 mm, poinçons français, non signé, boîtier par Gaucherand.

Années 1950: Signé Gaucherand Paris, essai français et poinçons de maître.Composé de quatre chaînes fantaisie à maillons serpent, sur un fermoir diamant taille simple et émeraude taille calibré, monté en or jaune et blanc,longueur 180mm. Revendu par Sotheby's


GAUCHERAND Montre bracelet de dame mécanique en or jaune 18K (750), boîtier rectangulaire, le cadran doré avec index perlés, dissimulé par un couvercle, comme les attaches, ornés de diamants taillés en 8/8 en serti étoilé, le bracelet formé d'un demi jonc. (usure). Cadran signé Gaucherand. Vers 1950. Tour de poignet : env. 15 cm. - Poids brut : 28,44 g. 




CLIP AMÉTHYSTE, TURQUOISES ET DIAMANTS, PAR GAUCHERAND ET BAGUE TURQUOISES
Le clip serti d'une améthyste rectangulaire à pans coupés dans un entourage de fils d'or tressé mobiles et rehaussée d'un motif serti de turquoises cabochons et d'une ligne de diamants taille ancienne, la bague, de forme bombée, partiellement pavée de turquoises cabochons, poids brut: 86.88 gr., monture en or jaune 18K (750), poinçons français. Clip signé Gaucherand Paris - revendu par Christie's



MONTRE BRACELET  photo 1
de dame en or jaune et platine, le boîtier rectangulaire à couvercle bombé serti de rubis ronds entre deux cylindres et deux consoles ornées de diamants taillés en brillant et de rubis calibrés, le tour de poignet fait de deux joncs souples tressés de chevrons. Le mouvement mécanique. Mécanisme non signé. Epoque 1950. Long : 17,7 cm. Poids brut : 82,1 g. Dans son écrin de la maison Gaucherand



Montre bracelet photo 2 : revendue par la maison Artcurial


GAUCHERAND, Paris Broche en or jaune en forme de panier fleuri agrémenté d'une ombrelle, sertie de pierres de couleur et de diamants. Signée. 3,5 x 3 cm Poids tel. 8,74 g


Publicité de 1951 Etait Rue Saint Honoré Vichy et Nice


1951 dans la revue Vogue publicité de groupe


Vogue, la broche de Gaucherand

Sa signature sur une broche


1952 


1952


1953 Il est au 281 rue Saint Honoré à Paris


Le 06/11/1954, la maison Leon François André est immatriculée  10 avenue de Verdun à Nice: Publicité en 1954 dans le Paris Bijoux


Se trouve sur le site chinois de http://en.eastlangkun.com/Treasure



Un collier en or à tissage plat de conception nouée avec des glands de sétaire et un embellissement de diamants, en 18 carats et en platine. Gaucherand, Paris. Revendu par la maison Kentshire :  https://www.kentshire.com/







Revendus par la maison Le Brech et Associés  cette paire de boutons de manchettes en or tréssé. Poids : 11,3g


GAUCHERAND Paris. Minaudière en or tressé, fermeture sous rabat,a rmature ornée d'un bouton recouvert de 28 diamants taille brillant, intérieur comprenant un miroir, un briquet, deux compartiments dont un retenant une houppette à poudre. Pochette en daim marron. Signée. Poinçon d'orfèvre. Poids brut: 513,7 g. Dim.: 10,5 x 13, 5 cm. Collection Jacqueline Pagnol. Revendu par l'étude Morand et Morand

1960: GAUCHERAND. Minaudière en or 750 millièmes, à décor de vannerie, l'intérieur contenant un miroir, un étui à rouge à lèvre, un peigne et deux compartiments. Fermoir poussoir. Signé, vers 1960. (manque le fond des compartiments) Poids brut: 503.70 g. Dim: 15.9 x 7.9 x 2.5 cm... Revendue par Thierry de Maigret



1960 environ devant le magasin Gaucherand à Vichy



GAUCHERAND - Broche "Ancre" en or jaune tressé et ajouré, émaillée polychrome sertie de diamants taillés en brillant. Signée Gaucherand. P. 24,7 g. Etude Gros et Delettrrez


1963 Vol à la bijouterie de Vichy


1965 Sac du soir en or jaune et or gris, tressé de l'imitation de la vannerie à section oblongue, le rabat foncé d'un miroir (accident), le bord ondulé d'une guirlande partiellement ornée de diamants taillés en brillants. Travail français, signé Gaucherand Paris. On joint un miroir identique à celui appliqué au fond du rabat. Larg.: 18,6 cm - Haut.: 7,7 cm - Poids brut: 327,40 g. Dans une housse en suédine beige...



Nom : Sarl Gaucherand  Initiales :  Sté AG  Profession : Bijoutier
Lieu d'activités : 281 Rue st Honoré, Paris (75) Symbole :Quille  : 
Date d'insculpation  28/07/1980  Date de biffage  Cesse le 13/3/81

Leon Francois Andre Gaucherand, né(e) le 22 novembre 1911 à Nice, Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d'Azur (France) Décès le 11 novmbre 1999 à Cannes

Léon GAUCHERAND (Léon François André GAUCHERAND) décédé le 11 novembre 1999 à Cannes  à l'age de 87 ans et né à Nice le 22 novembre 1911. Acte numéro 1277 Archives des alpes maritime

La BAGUE : Deuxieme partie du 17 ème au 21 ème siècle

Suite de mon essai sur la bague :   https://www.richardjeanjacques.com/2013/02/la-bague-histoire-et-symboles-des.html   : Il m'est impos...